Le maire d’Arcachon candidat à la présidence des Républicains de Gironde

Publié le 6 juin 2018 dans Actualités, Politique

Le maire d’Arcachon candidat à la présidence des Républicains de Gironde

Dans un message publié sur son compte Facebook, Yves Foulon, a annoncé sa candidature à la présidence des Républicains de Gironde.

« Je suis membre du Bureau Politique qui, autour de notre nouveau Président Laurent Wauquiez, conduit la refondation des Républicains.

Pour notre territoire, nous avons également besoin d’amplifier une dynamique avec pour objectif de remporter les prochaines élections locales et nationales. Je souhaite participer avec vous à ce nouvel élan. Vous me connaissez, je suis un homme d’action, pragmatique et engagé. J’ai le plaisir de vous faire part de ma candidature à l’élection à la Présidence de notre Fédération Départementale des Républicains. Ce que je crois, c’est qu’il faut faire confiance aux militants et aux adhérents de notre Mouvement.

Vous devez être pleinement associés aux décisions, à la définition de notre projet et à la mise en place des animations dans nos circonscriptions. Bien entendu, nous devons également multiplier les occasions de se parler, de se retrouver, d’échanger et de participer à des réunions conviviales entre nous et avec les Français. Cette refondation est possible à condition de se rassembler et je souhaite en effet réunir la droite girondine, en restant fidèle à nos convictions et à nos engagements. Je veux bien sûr remercier tous ceux qui me soutiennent et m’encouragent dans cette démarche ».

Cela faisait plusieurs mois que les adhérents républicains attendaient cette décision. En effet, ils sont désormais trois à vouloir prendre la suite du très centriste Nicolas Florian, proche d’Alain Juppé.

Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille et président du groupe Gironde Avenir au Conseil départemental, conviendrait parfaitement au maire de Bordeaux. En Octobre 2016, Jacques Breillat votait une délibération proposée par la gauche et favorable à l’accueil des immigrés issus de la jungle de Calais « Le problème n’est pas l’accueil des migrants, mais les conditions matérielles pour les accueillir ».

Sur sa droite, il y aura également Johnny Caron, conseiller municipal d’Eysines. Ce dernier, de sensibilité Sarkozyste, est élu au sein du Comité National des Républicains.

Yves Foulon est désormais le favori des militants. Son ancrage local, et son positionnement assumé à droite devrait lui amener les faveurs des électeurs.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,