Bordeaux : Soirée spéciale le 05 décembre sur Hélie de Saint Marc

Publié le 14 novembre 2019 dans Actualités, Agenda, Culture, Vidéo

Bordeaux : Soirée spéciale le 05 décembre sur Hélie de Saint Marc

Hélie Denoix de Saint Marc est une des grandes figures bordelaises du 20ème siècle. Élevé au collège Tivoli, ce dernier est entré à 19 ans dans la Résistance, puis fut déporté en 1943 au camp de Buchenwald.

Célèbre pour avoir refusé de trahir ses hommes et d’abandonner les harkis pendant la guerre d’Algérie en 1961, Hélie de Saint Marc avait participé au putsch des généraux à Alger. Il fût gracié le 25 décembre 1966.

Le 28 novembre 2011, il a été élevé par Nicolas Sarközy à la dignité de Grand-Croix de la Légion d’Honneur (photo). Plus qu’un écrivain à succès, il est devenu une référence morale et historique.

Comme l’écrivait le journaliste Etienne de Montety : « Hélie Denoix de Saint Marc incarnait la grandeur et la servitude de la vie militaire. De tout, il tirait des leçons de vie. Il relatait des faits d’armes oubliés, décrivait des héros inconnus. Il avait fait du Letton qui lui avait sauvé la vie à Langenstein, de son frère d’armes l’adjudant Bonnin mort en Indochine, du lieutenant Yves Schoen, son beau-frère, de Jacques Morin, son camarade de la Légion, des seigneurs et des héros à l’égal d’un Lyautey, d’un Bournazel, d’un Brazza. Au fil de souvenirs élégamment ciselés, il dessinait une autre histoire de France, plus humaine, plus compréhensible que celle des manuels scolaires ».

Lors de cette soirée, organisée par l’amicale des anciens de la Légion Etrangère, le documentaire Hélie de Saint Marc, témoin du siècle sera projeté. A noter la présence de la réalisatrice Marcela Feraru et d’une des filles d’Hélie de Saint Marc, Blandine de Bellecombe.

« L’exemple qu’Hélie de Saint Marc nous laisse n’est pas celui d’une situation acquise par voie de naissance ou de privilège ; il est celui d’un combat, d’une vie entière de combats – aux avant-postes de l’Histoire – où les blessures, les humiliations et les chaînes n’ont jamais manqué.

À travers ses écrits remarquablement animés par la voix de Jean Piat, c’est une plongée au sein des drames de notre histoire récente qui permettra à chacun de découvrir les grandes leçons de sagesse, de courage et d’espérance que cet homme a su incarner ».

Rendez-vous est donné le jeudi 05 décembre à Athénée municipal (Place Saint-Christoly) à 19h30.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :