Municipales à Bordeaux: Pierre Hurmic va-t-il l’emporter ?

Publié le 20 décembre 2019 dans Actualités, Municipales 2020, Politique

Municipales à Bordeaux: Pierre Hurmic va-t-il l’emporter ?

Selon le sondage IPSOS réalisé pour Sud-Ouest/ TV7 et France Bleu Gironde en perspective des élections municipales, le maire actuel les Républicains serait en tête du premier tour avec 33% des intentions de votes. Mais Nicolas Florian est talonné par le candidat écologiste, Pierre Hurmic, qui réaliserait 30% des voix.

En troisième position, on trouve Thomas Cazenave, investi par La République en Marche, avec 16%. L’ancien délégué interministériel à la réforme de l’État, désormais engagé à plein temps dans la campagne municipale, progresse par rapport au dernier sondage où il était alors donné à 11,5%.

Les autres listes en présence ne dépassent pas la barre des 10%. Vincent Feltesse (ancien candidat socialiste), comme Bruno Paluteau (Rassemblement national)  sont crédités de 7% des voix. Le collectif citoyen soutenu par La France insoumise est à 6 %.

Le bond important dans les sondages de Pierre Hurmic est principalement dû au retrait de la liste du Parti socialiste. Ces derniers appellent à soutenir dès le premier tout le candidat Europe Écologie les Verts.

Ce sondage est cependant assez inquiétant pour le successeur d’Alain Juppé (qui avait été élu dès le premier tour lors des précédentes élections municipales). En effet, Nicolas Florian ne dispose pas de réserves de voix, contrairement à son concurrent écologiste qui pourra compter sur les électeurs de Vincent Feltesse. Le maire de Bordeaux, s’il veut l’emporter, devra donc de tourner vers les sympathisants de la République en Marche, mais également adresser quelques signaux à ceux du Rassemblement national.

A noter que la principale préoccupation des Bordelais concerne les domaines de la circulation et du stationnement (51%, soit beaucoup plus que les mesures habituellement relevées par Ipsos à l’échelle nationale dans les autres grandes villes).

Cette enquête a été menée auprès de 814 personnes constituant un échantillon représentatif de la population inscrite sur les listes électorales de Bordeaux, qui ont été interrogées par téléphone (selon la méthode des quotas), entre le 12 et le 17 décembre.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,