Qui est Nicolas Florian, le successeur d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux ?

Publié le 15 février 2019 dans Actualités, Politique

Qui est Nicolas Florian, le successeur d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux ?

Quelques heures après le départ d’Alain Juppé pour le Conseil Constitutionnel, la majorité municipale a désigné jeudi soir son adjoint aux Finances, Nicolas Florian, pour lui succéder.

Peu connu des Bordelais, Nicolas Florian a pourtant une longue carrière politique derrière lui. Ce dernier a toujours vécu par et pour la politique. Attaché parlementaire de Jacques Valade à 22 ans, ce titulaire d’une maîtrise en droit débute comme conseiller municipal à Villenave d’Ornon. Il entre ensuite (à 32 ans) au Conseil général de Gironde, élu sous l’étiquette RPR.

Cet ancien du lycée Victor Louis de Talence a également été secrétaire départemental de l’UMP avant d’être l’adjoint aux finances d’Alain Juppé à Bordeaux.

Ses tentatives pour accrocher un mandat national ont toujours échoué. En 2017, il est sèchement battu dans la 1ère circonscription de Bordeaux par la candidate En Marche, Dominique David. Cinq ans plus tôt, il s’inclinait face à l’ancienne ministre socialiste Michèle Delaunay.

Si depuis plusieurs heures, les conseillers de la majorité ne cessent de l’encenser sur les réseaux sociaux, celui qui est aussi élu au Conseil régional a une épine dans le pied. Non seulement son manque de personnalité risque de lui jouer des tours dans une ville où l’image et la réputation comptent, mais l’année dernière, la gestion des finances de la ville a été épinglée par la Chambre régionale des comptes, ce qui est ennuyeux pour la personne en charge des finances…

Ces dernières années, la dette de Bordeaux a effectivement doublé. L’encours total de la dette est passé en effet de 183,7 millions d’euros en 2011 à 377 millions d’euros en 2017.

Au niveau politique, Nicolas Florian est toujours adhérent des Républicains. Proche de son aile gauche, il est engagé dans le mouvement « Libres » de Valérie Pécresse (photo).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :