Talence : Des migrants squattent un bâtiment de l’Université

Publié le 9 avril 2019 dans Actualités, Politique, Vidéo

Talence : Des migrants squattent un bâtiment de l’Université

Depuis début décembre, plus de 150 immigrés sont installées illégalement sur un terrain privé qui appartient à l’université de Bordeaux. Il s’agit de l’ancien château de Salles situé en plein centre-ville de Talence, rue Lamartine.

Selon le journal Sud-Ouest, « des migrants se sont installés après que les entrées ont été forcées ».

Surnommé « l’Ascenseur », ce lieu est occupé par des personnes issues d’Albanie, de Géorgie, du Tchad, de Macédoine, de l’Afrique Sub-Saharienne et de Guinée. Cette installation illégale est soutenue par plusieurs associations d’extrême-gauche, ainsi que par le curé de Talence, Eric Jacquinet (photo).

Pour les riverains, le calvaire est désormais inacceptable. Depuis l’installation des migrants, les cambriolages et agressions se sont multipliés dans ce quartier calme de Talence. Selon le journal France 3, « de nombreux riverains se plaignent de l’insécurité. « On n’ose plus sortir le soir, on ne sait pas si notre maison ne va pas être cambriolée. (…) Les jeunes ont peur de se faire agresser », assure une riveraine » (vidéo ci-dessous).

 

Si les activistes pro-migrants continuent de défendre cette occupation illégale, les squatteurs sont également soutenus par les musulmans du « Centre Adam » (photo), qui souhaitent établir une nouvelle mosquée à Blanquefort (voir notre article).

L’Université de Bordeaux, gestionnaire des lieux, a déposé plainte pour dégradation et détérioration en novembre.

Elle a également déposé une requête en expulsion. Une expulsion qui ne se fera qu’une fois l’enquête sociale réalisée.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,