Arbre de Noël : Pierre Hurmic sous le feu des critiques

Publié le 11 septembre 2020 dans Actualités, Culture

Arbre de Noël : Pierre Hurmic sous le feu des critiques

Le nouveau maire écolo de Bordeaux subit depuis hier un feu nourri des bordelais, ainsi que des internautes. Sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, Pierre Hurmic est vivement critiqué depuis l’annonce de la suppression de l’arbre de Noël de la Place Pey-Berland : « Nous ne mettrons pas d’arbres morts sur les places de la ville », ajoutant immédiatement « fin 2020, nous adopterons la charte des droits de l’arbre » !

Dans le journal local Sud-Ouest, proche de la gauche, l’éditorialiste Bruno Dive interpelle l’élu des Verts et l’appelle à « respecter notre histoire et notre culture » : « Il y a quelque chose de paradoxal à voir des écologistes retirer des arbres. Certes, à Bordeaux, il s’agit d’un simple sapin de Noël, qui n’aura plus droit de cité sur la place de la mairie. Mais l’on peine à croire que ce soit par pur souci de préserver la nature. Cet arbre qui cache la forêt (car un projet de végétalisation de la ville a par ailleurs été annoncé), serait plutôt à mettre sur le compte d’une conception très extensive de la laïcité. Conception qui n’a pas empêché, l’an dernier, certains parlementaires d’Europe Écologie-Les Verts de participer à une manifestation islamiste… Faut-il donc rappeler aux écologistes le bienfait des racines ? Que celles qui plongent dans notre histoire et dans notre culture sont tout aussi vitales pour une société ? Or Noël et les traditions qui vont avec, en font partie ».

L’affaire a désormais pris une tournure nationale. De nombreux hommes nationaux appellent Pierre Hurmic à revenir sur sa décision et soulignent la « folie » des écologistes. Ces derniers, à l’instar du nouveau maire de Lyon, veulent supprimer le Tour de France, que Grégory Doucet trouve « machiste et polluant » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

fr_FRFrench
fr_FRFrench