Nicolas Florian en mauvaise position à l’issu du premier tour des municipales

Publié le 16 mars 2020 dans Actualités, Municipales 2020, Politique

Nicolas Florian en mauvaise position à l’issu du premier tour des municipales

A l’issu de ce premier tour des élections municipales, c’est le maire sortant Nicolas Florian (LR) qui est en tête avec 34,5 % des voix. L’héritier d’Alain Juppé qui recueille 18 990 voix, n’a que 96 suffrages d’avance sur Pierre Hurmic (EELV) qui totalise 18 894 voix, après le dépouillement des 147 bureaux de vote.

Le candidat LREM, Thomas Cazenave, recueille 12,69 % des voix et la liste « anticapitaliste » menée par Philippe Poutou (NPA) atteint 11,77 %. La participation a été de 36,93 %, selon les résultats définitifs communiqués par la mairie. Thomas Cazenave a annoncé qu’il dirait aujourd’hui sa position pour le second tour. Ce dernier est en position de « faiseur de roi », et sa décision aura un impact important sur les résultats du second tour.

Philippe Poutou a répété son intention de se maintenir, puisqu’il a dépassé la barre des 10 %.

En queue de peloton, les listes des candidats Bruno Paluteau (RN, 3%), Pascal Jarty (DVG, 1%), Yves Simone (DVG, 1%), Gilles Garçon (UPR, 0,5%) et Fanny Quandale (LO, 0,5%) ne sont pas en mesure de se maintenir au second tour.

En 2014, c’est Alain Juppé à la tête d’une liste UMP-UDI-MoDem qui l’avait emporté très largement dès le premier tour, remportant 60,95 % des voix.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :