Les migrants ne s’installeront pas à Pauillac !

Publié le 6 juin 2020 dans Brèves

Le candidat du Rassemblement national à la mairie de Pauillac peut se réjouir. Il n’y aura finalement pas de foyer de migrants dans cette commune du Médoc. Le Conseil départemental, qui souhaite ouvrir une trentaine de nouveaux centres pour migrants disséminés dans tout le département, a renoncé au projet dans cette ville.

Grégoire de Fournas (photo), conseiller départemental du canton Nord Médoc, s’était insurgé contre le projet en cours. Dans un communiqué envoyé à la presse, celui-ci annonce « Dans l’édition de ce jour du Journal du Médoc, nous apprenons que ce centre ne sera finalement pas implanté à Pauillac. Je me félicite de cette première victoire, résultat de mon action et de la mobilisation de plus de 500 signataires de ma pétition lancée le 25 mai. L’installation massive de MNA en Gironde, à la minorité plus que douteuse et provenant de pays qui ne sont pas en guerre, est inacceptable et extrêmement couteuse ».

Comme l’expliquait le maire actuel au journal Sud-Ouest « J’ai appris ce projet par les communications de mon adversaire et je suis d’abord scandalisé par le manque de concertation du Conseil départemental. Nous sommes dans un territoire touché par le chômage mais nous avons aussi beaucoup d’offres d’emplois non qualifiés qui ne trouvent pas preneurs ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Jeanne
    6 juin 2020 à 09:58 |

    Celui qui va être triste, c’est le militant France Insoumise de Saint Estèphe : Olivier Maneiro. Il avait monté une pétition en soutien au projet, signée par 180 personnes, presque que des bordelais 🙂 La pétition, toujours en ligne, commence par la phrase suivante : « L’institut Don Bosco désir implanté un centre d’accueil » ! Au lieu de vouloir des migrants, prends des cours de français camarade !

  • 6 juin 2020 à 16:42 |

    Candidat malheureux aux élections municipales de Talence sous étiquette RN, liste ‘Le Bon Sens Pour TALENCE’ (suite à fracture de la cheville campagne débutée beaucoup trop tard), je me réjouis de la victoire de Grégoire de Fournas et je l’en félicite. Entre les faux mineurs réfugiés et les faux majeurs réfugiés, la France devient l’eldorado de nombre de racailles venues d’ailleurs. A Talence ce problème existe, nous serons extrêmement vigilants. Depuis l’accueil de « faux réfugiés par la mairie avec les soutiens des verts de l’extrême gauche du PS, pc, udi, lfi, modem la délinquance, les squats et criminalité augmentent exponentiellement. Français ouvrez les yeux! sans oublier les coûts astronomiques pour les contribuables… les plus taxés au Monde.
    Bertrand HECQUET tête de liste RN Talence.

  • jean aymard
    7 juin 2020 à 19:57 |

    laissez les migrants migrer (ailleurs),
    laissez les gitans du vpyage voyager (ailleurs)!