Municipales : le Rassemblement national présente 25 listes en Gironde

Publié le 29 février 2020 dans Brèves

Sous la conduite d’Edwige Diaz, le Rassemblement national poursuit son travail d’implantation dans le département de la Gironde.

Lors des élections municipales de 2008, seulement deux listes avaient vu le jour. En 2014, 17 listes étaient en piste pour le premier tour des élections municipales.

Pour l’échéance de mars 2020, ce sont 25 listes qui ont été validées par la préfecture de Gironde.

Dans la métropole bordelaise, les électeurs du Rassemblement national pourront donner leurs suffrages dans les communes de Bordeaux, Bègles, Ambarès-et-Lagrave, Lormont, Mérignac et Floirac.

Le nord Gironde sera particulièrement bien représenté avec Blaye, Cars, Cubnezais, Laruscade, Pugnac, Saint-André-De-Cubzac, Saint-Savin, Saint-Mariens et Saint-Yzan-De-Soudiac.

Dans le Libournais, les communes de Pineuil, Les Billaux et Libourne auront également une tête de liste du parti de Marine Le Pen.

Dans le reste du département, il y aura trois listes dans l’entre deux mers (Cabanac-et-Villagrains, Saint-Sulpice-et-Cameyrac et Saint-Maixant), deux sur le bassin d’Arcachon (La Teste-de-Buch et Arcachon) et deux dans le Médoc (Pauillac et Saint-Vivien de Médoc).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :