Actualités, Politique

La préfecture annonce la réouverture du centre de rétention administrative (CRA)

Dans un communiqué de presse, le nouveau préfet de Gironde (Patrick Stefanini) a annoncé la réouverture du centre de rétention administrative (CRA) de Bordeaux, fermé depuis le 20 janvier 2009 à la suite d’un incendie criminel. Cet incendie avait été déclenché par des immigrés Marocains en situation irrégulière, qui ont été condamnés le 17 novembre dernier à trois et cinq ans de prison par la cour d’assises de la Gironde.

Depuis quelques semaines, des groupuscules d’extrême-gauche s’opposent à cette réouverture et réclament la régularisation de tous les immigrés clandestins. Ainsi, Cindy Morillas, porte-parole du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » dénonce « le racisme d’Etat ». Pour les militants d’Alternative Libertaire, c’est « un retour à un Vichy pas si lointain » !

Loin de toute idée de « camp de rétention », le nouveau centre ne comptera que 20 places, sera réservé aux hommes et la Cimade (qui s’oppose à sa réouverture) y aura des locaux !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes