Bordeaux : L’église Saint-Eloi prise de nouveau pour cible

Publié le 23 juin 2011 dans Actualités, Faits divers

Bordeaux : L’église Saint-Eloi prise de nouveau pour cible

Une nouvelle fois, l’église Saint-Eloi, située près du cours-Victor-Hugo à Bordeaux, a été la cible de tags. Des graffitis représentants des prêtres en soutane avec l’inscription « curés nazis-non merci » ont recouvert la porte de l’Eglise appartenant à l’Institut du Bon Pasteur, institut traditionnaliste faisant parti du diocèse.

Une plainte a été déposée. A noter la présence d’une caméra qui aurait filmé l’acte délictueux. Celui-ci pourrait être lié à la prochaine venue du cardinal Dario Castrillon Hoyos à l’occasion des ordinations prévues samedi 25 juin.

Ce n’est pas la 1ère fois que les catholiques bordelais sont visés. Cette église est l’objet depuis de nombreuses années de dégradations, sans que la presse et les autorités politiques ne s’en émeuvent. A l’instar d’autres lieux de culte catholiques de la ville, elle est l’objet de menaces répétées, comme lors de la dernière manifestation pro-avortement où les manifestants appelaient « à faire exploser Saint-Eloi ».

Plusieurs librairies sont également l’objet de dégradations régulières de la part d’individus proches de la gauche (nos lecteurs se rappellent notamment de la condamnation d’un collaborateur du journal Sud-Ouest !).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :

Les réactions sont terminées

  • BouB
    23 juin 2011 à 09:47 |

    je constate avec indignation que les personnes qui détériorent les biens de la république sont des irresponssables. En effet l’église (le bâtiment) appartient à l’état depuis 1905 et de ce fait les réparations et nettoyages doivent être assurés par la collectivité.

    par ailleurs il s’agit de gens très courageux, puisqu’ils agissent dans la clandestinité.

    Enfin il s’agit de personnes inspirées par un état dépressif ou envieu qui sont mal dans leur peau.

    Prions pour elles!

  • Boubert
    23 juin 2011 à 09:50 |

    Les médias se mobiliseront -ils pour condamner ces actions délictuelles?

    Les pouvoirs publics agiront ils pour que les religions puissent vivre dans un pays dit de liberté?

  • Bernard
    23 juin 2011 à 09:56 |

    Ou sont les réaction de la Mairie ?
    C’est devenu une telle banalité d’insulter les catholiques !
    je suggère que la Messe soit dite dans une Mosquée, comme cela on ne risquera plus rien ! le statut de dhimmi nous protégera !

  • necv
    23 juin 2011 à 10:02 |

    Clandestinité ? Pas vraiment. Ces opération sont menées par l’extrême gauche et les anarchistes. L’un des groupes loge depuis des années dans l’ancien poste de l’octroi de la barrière St-Genès.
    Et pour les identifier, il suffit d’aller chercher les statuts associatifs à la Préfecture. Donc l’identification est parfaitement possible, avec les noms des membres actuels du Bureau.

  • Marc
    23 juin 2011 à 10:30 |

    Vous pouvez poser directement la question à Alain Juppé : a.juppe@mairie-bordeaux.fr

  • donald
    23 juin 2011 à 10:58 |

    Graffitis lamentables. Mais vous ne représentez pas tous les catholiques et encore moins tous les chrétiens.

  • Scaramouche
    23 juin 2011 à 16:57 |

    Curé nazis ?
    Non, curé nazi !
    A l’instar du reste, l’orthographe, « ils » n’en ont cure.

  • Philippe
    23 juin 2011 à 17:36 |

    Je me souviens de ce collaborateur du Sud-Ouest, un certain Clément Beuselinck-Doussin. Cela n’avait pas fait un plis dans la presse locale !

  • esprit libre
    23 juin 2011 à 19:11 |

    Les faits sont là : un climat d’impunité entoure les agresseurs du christianisme en France, renforcé par l’indifférence d’une classe politique au pouvoir usée et toute à séduire une religion ayant fait irruption sur notre sol.
    Cela étant, les Chrétiens ont-ils la même énergie à défendre leurs lieux de culte que d’autres ? La question se pose plus sérieusement que l’on ne le croit.

  • esprit libre
    23 juin 2011 à 20:02 |

    Au fait, si tous ceux qui vont à Saint-Eloi le dimanche faisaient une marche « blanche » de protestation depuis leur église dimanche prochain cela ferait réagir et forceraient les médias locaux à abandonner leur omerta.

  • Joseph
    24 juin 2011 à 20:06 |

    @ Marc Très bonne idée écrire à cette adresse : a.juppe@mairie-bordeaux.fr
    C’est facile d’attaquer les gens qui ne sont pas remplis de hargne et qui ne vont pas « vomir leur haine » dans les journaux télévisés dans lesquels d’ailleurs ,ils n’ont pas la parole .

  • steph33
    25 juin 2011 à 20:06 |

    franchement il n’y a rien de surprenant, compte tenu de certains propos racistes, xénophobes,homophobes par les descendants de paul IV.
    Je regrette seulement que les gens qui ont fait cela se rendent aussi idiots que les chefs de l’inquisition bordelaise…

  • minimaus
    25 juin 2011 à 22:03 |

    Le portail de l’église St Eloi était de nouveau présentable et les parossiens heureux , ce matin , d’assister à la messe Pontificale d’ordinations, célébrée par son Em.le cardinal Dario Castrillon Hoyos .
    Hallelujah !

  • jano
    26 juin 2011 à 10:41 |

    Certe les « tradi » ne représentent pas l’ensemble des chrétiens français mais voici une circulaire provenant du Sénat: « Ainsi, entre le 1er janvier 2010 et le 30 septembre 2010, 485 sites ont été profanés dont 410 au préjudice de sites chrétiens, 40 au préjudice de sites musulmans et 35 au préjudice de sites israélites. », et je pense que ce constat peut se passer de commentaires… Avez vous entendu la presse dire 485 fois cette année que des lieux de cultes ont été profanés..? Non pas plus d’une fois par congrégation.. Cependant les pauvres « Rom’s » dont la participation à des actes criminels a augmenté de 69% pour le premier trimestre 2011, que l’on expulse car en situation irrégulière et donc illégale, on nous les a rabaché pendant des semaines…
    Je tiens tout simplement à dire que je « vomis » ces groupes qui se disent « LIBERTAIRES », qui sont responsables de ces actes de vendalisme. Eux qui prétendent à la liberté ne sont pas capable d’accepter les gens différents d’eux. Quant au fait d’insulter des prêtres de nazis, allez le dire à tous les chrétiens qui au risque de leur vie ont sauvé des enfants juifs du nazisme, (Valeurs Actuelles n°3888): propos tirés d’un article sur les français ayant aidé des français juifs: » « Elle était chrétienne et n’avait pas peur, sans elle je ne serai pas là aujourd’hui », raconte Salomon JASSY.[…] Pour Salomon et tant d’autres, la foi chrétienne de ces français explique leur geste. Dora WEINBERGER fut sauvée grâce au Père SENTEX,[…], Un grand nombre de ces Justes furent membres du clergé ou très liés à l’Eglise. Leur foi les retint souvent de raconter leurs actions courageuses, ce sont les rescapés eux-mêmes qui firent les démarches pour leur faire décerner ce statut de Juste. ». Ces insultes sont d’une gravité extrême, mais apparement pas au goût de notre chère Presse, tandis que les 30kg en trop de LOANA où les prostituées de RIBERY sont bien plus intéressants et révélateurs de notre Société et de ses maux.
    Vive le Roy et vive la France; pauvre France et pauvres français.

    • coucou
      26 juin 2011 à 21:39 |

      @jano

      et Pétain et sa clique étaient sans doute juifs ?

      Arrêtez de vouloir réécrire l’Histoire et assumez le passé de votre religion.

      • AM
        27 juin 2011 à 14:04 |

        Comme toujours, vos commentaires n’ont aucun rapport…

        • coucou
          27 juin 2011 à 19:43 |

          je corrigeais jano. Vous devriez plutôt lire la prose de vos amis.

          On ne peux pas dire que vous êtes très inintéressant, non plus, juste un peu niais à la limite, ce qui vous donne au moins une qualité.

    • minimaus
      28 juin 2011 à 13:50 |

      bravo , bien dit ;
      quand les catholiques ont fait des actes qu’on le droit de leur reprocher ils n’étaient pas en accord avec les Evangiles qui prèchent l’amour du prochain .
      Différent du coran qui pouuse à tuer les « infidèles »

  • jano
    6 juillet 2011 à 11:26 |

    Cher « COUCOU », je n’entend pas disculper toutes les personnalitées qui ont touché de près ou de loin à la collaboration, fussent elles catholiques ou autres… Ce que je veux éviter ce sont les amalgames, histoire de changer un peu. René BOUSQUET, homme politique de gauche, meilleur ami de F.MITTERRAND fût responsable de la déportation de plus de 12000 juifs français et pourtant tous les socilaistes ne sont pas nazis.., LAVAL, DORIOT pour ne pas les citer également. Oser dire: « cure nazis », est une honte. Honte sur vous tous. Sur les 200 000 morts pour la france entre 1939 et 1940 pendant que la gauche finissait d’enterrer la france, la quasi totalité de cela étaient catholiques, quoi qui vous en déplaise, ce n’était pas les socialistes(car peur, faibles et laches), ni même les communistes qui eux collaboraient déjà en raison du pacte GERMANO-SOVIETIQUE que tout le monde oubli bien vite, alors entendre de la racaille d’extrême gauche vomir des injures est plutôt commique, mais vous entendre pérhorrer que les catholiques oublient leur passé me laisse une amère impression, c’est vous la racaille de collabos que la france a eu. 80% des collabos de 39 à 45 sont issu de la gauche. Shame on you. Dans NATIONAL SOCIALISME si je ne dis pas de bétise on entend socialisme pas catholiscisme..
    Vive le christ, vive le ROY et vive la FRANCE et les français.

  • Marc
    20 juillet 2011 à 21:37 |

    Pour info, le collaborateur en question s’appelle Clément Beuselinck-Doussin et travaille toujours au Sud-Ouest (ainsi qu’à Sud Radio) !