Procès Chirac : Alain Juppé entendu par le tribunal

Publié le 8 septembre 2011 dans Actualités, Politique

Procès Chirac : Alain Juppé entendu par le tribunal

Alain Juppé devrait être entendu à la barre le 15 septembre prochain, lors du procès  des emplois fictifs de la mairie de Paris devant le tribunal correctionnel. Secrétaire général du RPR, et adjoint aux Finances de Jacques Chirac à la Ville de Paris à l’époque des faits (période 1992-1995), l’actuel ministre des Affaires étrangères avait été cité à comparaître en juin dernier. Cette citation comme témoin a été demandé par l’association anti-corruption Anticor (partie civile).

Il faut dire que le maire de Bordeaux connaît le dossier. En  janvier 2004, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à dix-huit mois de prison avec sursis et à une peine de dix ans d’inéligibilité dans la même affaire.

Renvoyé devant la justice pour « détournement de fonds publics », « abus de confiance » et « prise illégale d’intérêt », l’ancien chef de l’Etat encourt dix ans de prison et 150.000 euros d’amende.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • […] – 08h30 BORDEAUX (via Info Bordeaux) – Alain Juppé devrait être entendu à la barre le 15 septembre prochain, lors du procès des […]

  • BouB
    9 septembre 2011 à 09:08 |

    je trouve scandaleux que des responsables politiques ne montrent pas l’exemple en terme de morale et de comportement humain respectant les principes d’honnêteté et de probité.

    Pour autant je trouve scandaleux que l’on vienne s’acharner après 10 années sur une personne malade. Ceux qui poursuivent et la justice ne défendent pas les intérêts qu’ils sont sensés défendre!

  • Marc
    15 septembre 2011 à 14:56 |

    Lu sur le site de France Info il y a quelques minutes ! « Il devait être entendu cet après-midi comme témoin dans le procès Chirac des emplois fictifs de Paris. Mais Alain Juppé s’est envolé ce matin pour la Libye, au côté de Nicolas Sarkozy. Finalement, Alain Juppé, déjà condamné en 2004 dans cette affaire, ne sera jamais entendu » Comme par hasard !!!