Mosquée du Grand Parc : Le vendeur est le diocèse de Bordeaux !

Publié le 25 janvier 2012 dans Actualités, Politique

Mosquée du Grand Parc : Le vendeur est le diocèse de Bordeaux !

Dans un article publié hier sur Infos Bordeaux, nous vous annoncions l’achat prochain d’un terrain (rue Henri-Expert) par l’association culturelle des musulmans de Bordeaux Nord en vue de la construction d’un lieu de culte islamique au Grand Parc (photo).

Nos confrères du Sud-Ouest publient ce matin un article sur cette transaction. Et surprise, on apprend que le vendeur est le diocèse de Bordeaux ! Jean Rouet (photo), curé de Notre-Dame et vicaire du diocèse, justifie cette décision : « il ne nous servait plus à rien ». Quand on l’interroge sur le fait qu’il vende à une autre religion, celui-ci répond : « pourquoi pas » !

L’UMP et le Parti socialiste, ont une fois de plus adoptés une position commune : la satisfaction. Que ce soit l’adjointe au maire, Anne Marie-Cazalet, ou le député Michèle Delaunay (« je suis tout à fait favorable à un lieu de prière adapté aux musulmans »).

Pourtant cette décision risque de faire grincer les dents de nombreux fidèles du diocèse. En effet, alors que les chrétiens sont persécutés par les musulmans dans de nombreux pays du monde, et particulièrement au sud de la méditerranée, à Bordeaux, les autorités catholiques les aident à établir le « Dar al-Islam ».

Crédit Photo : Cliché Api-Photo

Addendum 12h04 : Le député UMP de Bordeaux, Chantal Bourragué exprime son « grand regret » sur son compte Twitter

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Marie
    25 janvier 2012 à 09:22 |

    J’en reviens pas. Comment le diocèse peut faire ça ! Je vais en parler au curé de ma paroisse !

    • patricia
      26 janvier 2012 à 19:15 |

      pauvre de nous, prier pour nous.

  • castel
    25 janvier 2012 à 10:13 |

    Une alliance PS UMP Diocèse de bordeaux pour la construction d’une Mosquée au grand parc.

    Dans l’absolu c’est l’expression électorale de 80%de la population.

    Que dire ? Que faire ?

    • Laurent
      26 janvier 2012 à 23:51 |

      Que faire ? Convertissez vous a l’islam ! Vous aurez comme ça un lieu de culte près de chez vous…

  • Hervé
    25 janvier 2012 à 10:19 |

    Ce qui est sûr, c’est que cela ne restera pas sans réaction !

  • Pia d'Olce
    25 janvier 2012 à 10:50 |

    Oui, et en plus de leur vendre le terrain, je propose des cours d’art plastique (le fil rouge sur le bouton rouge, le fil vert sur le bouton vert), je propose que les prêtres demandent aux charcutiers de fermer pour ne pas offusquer nos si gentils voisins et tant qu’à faire vendre à un boucher halal afin de ne pas changer l’offre commercial sur le quartier !! Et puis quoi encore !! Ils n’ont pas fini de déco.nner, à la retraite ces vieux qui nous vendent pour une bouchée de pain !! Ils s’en foutent, ils ne seront pas là pour voir la fin du film et n’ayant pas de descendances, ils ne tremblent pas pour elle !!

  • Marc
    25 janvier 2012 à 12:05 |

    Bravo Madame Bourragué pour votre prise de position courageuse.

  • ahah
    25 janvier 2012 à 13:14 |

    Je vois que certain tel que pia dolce n en aucune tolerance et ouverture d esprit.
    Mon chers ami vous parlez de descendance , ojd la plus grande fierté de la france et qu elle soit multiculturelle , les boucheries halal ne sont pas ouverte que pour le peuple musulman pour exemble beaucoup de chrétien n hésite pas faire ces achats dans celle du grandparc . Vos discours sont dangereux raciste et sectaire vous n êtes pas digne de porter les valeurs de la france.
    Un grand bravo à anne marie cazalet très engagé au coeur du grand parc.
    Mme bourragué égale à elle même très active dans la polémique mais aucunement dans les difficultés du quartier.
    Un habitant du grand parc et président d une association du même quartier

    Note de la rédaction : Merci d’écrire vos messages en respectant l’orthographe française, sans quoi nous serons obligé de supprimer vos commentaires.

  • Bouilhet
    25 janvier 2012 à 13:32 |

    J’ai du mal à croire que Mme Bourrague aille à l’encontre des choix de M Juppé et de son adjointe Anne Marie Cazalet qui ont décidé d’islamiser un peu plus la Gironde avec l’entière approbation de Mme Delaunay. Seul le Front National se bat aux côtés des Français !

    • PROMPT'O
      25 janvier 2012 à 15:04 |

      Il n’empêche que Madame BOURRAGUE a réagi et c’est très bien même si ce n’est pas suffisant et que la position d’autres élus reste importante pour rassurer les riverains de ce projet…

  • David
    25 janvier 2012 à 15:54 |

    A propos du Sud Ouest, qu’est devenu Clément Beuselinck-Doussin, poursuivi pour avoir dégradé à grands coups de pavés la vitrine d’une librairie catholique ?

    • Marc
      25 janvier 2012 à 16:01 |

      Il est toujours journaliste et attend que l’on lui remette une médaille 🙂

  • Marc
    25 janvier 2012 à 15:59 |

    Le diocèse persiste et signe ! Le 2 février prochain, à 18h30 à l’Athénée Municipal, aura lieu la 3ème conférence interreligieuse et citoyenne avec comme conférencier Mgr Ricard et Tareq Oubrou !

  • Nathalie
    25 janvier 2012 à 19:00 |

    La mauvaise nouvelle du jour : Je préfère ne pas parler du Vicaire Jean Rouet, dont je ne doute pas un instant qu’il est l’instigateur, de cette affaire….. chut, ma bouche tais-toi

  • colococo2
    25 janvier 2012 à 22:24 |

     » ils  » ont réussi à vider les églises…… ce n’ est pas avec ce genre de mesures qu' » ils vont les remplis à nouveau …
    Enfin! On ne fait pas boir un ana qui n’ a pas soif!

  • esprit libre
    25 janvier 2012 à 23:25 |

    Juste une remarque sur la conclusion de cet article utile. Etablir à Bordeaux le « Dar al-Islam » ? Il n’existe aucun texte en Islam qui spécifie la place que devrait avoir un musulman en terre « infidèle » puisqu’il n’existe en Islam que la zone musulmane (Dar al-Islam) et la « demeure de la guerre » (Dar al-Harb).

  • antoine
    26 janvier 2012 à 00:31 |

    On sait maintenant que le diocese n’a pas besoin de l’argent qu’on lui donne. Dont acte.

  • Nathalie
    26 janvier 2012 à 07:14 |

    Le mal est fait…. le totalitarisme avance, gagne du terrain, c’est le cas de le dire, et avec certains, l’église n’a pas besoin d’ennemis. Le Pape a bien raison de dire qu’il n’est pas besoin d’aller les cherche ailleurs, qu’ils sont dedans !

  • joseph
    26 janvier 2012 à 09:47 |

    ils n’ont plus besoin de récolter des fonds pour ceci ou cela à présent , j’ai noté !!!!!!!

  • claude vranais
    27 janvier 2012 à 17:40 |

    90 jours et tout peut basculé!!!oui votons MARINE et ces scandales cesserons trés vite. Dire que les musulmans du monde entier massacrent tous les jours des milliers de chrétiens et que les religieux chrétiens commercent encore avec eux, mais c’est une croisade qu’ils devraient levé mais ou sont les preux chevaliers, ils ont du perdre leurs couilles a la derniére croisade!.

  • Pascal PILET
    28 janvier 2012 à 23:29 |

    Pour être complet, il conviendrait de dire que le Diocèse de Bordeaux se redéploie et acquiert un terrain à quelques encablures du Grand-Parc, à proximité des nouvelles constructions de Bordeaux-Lac (10.000 habitants supplémentaires en prévision).
    Le chrétien que je suis ne peut que souscrire à la volonté de l’Église d’être présente aux nouveaux habitants de Bordeaux-Nord. Le laïque que je suis également se réjouit que le culte musulman puisse accéder à un lieu digne sans intervention des pouvoirs publics, dans le cadre d’une transaction entre les représentants de deux religions qui manifestent par la même occasion leur respect mutuel ainsi qu’un esprit de concorde dont on souhaiterait qu’il soit partagé par tous.

    • Nathalie
      29 janvier 2012 à 20:14 |

      sans intervention des pouvoirs publics, c’est bien le moins, j’en ai assez de payer des impôts pour ça. La loi de 1905, pour le PS, c’est aussi « quand je veux, si je veux, avec qui je veux ». Quant à l’esprit de « concorde », allez en parler aux chrétiens de Syrie, d’Egypte, d’Irack, qui ne demandent que cela ! Et qui seraient fort étonnés de voir que l’église catholique favorise la propagation d’une idéologie dont les adeptes les torturent.

  • 30 janvier 2012 à 17:00 |

    Au « Pourquoi pas » de Mr le curé, voici un élément de réponse qui, je l’espère, lui parlera : Ce terrain, avant d’appartenir à l’église, appartenait probablement à un catholique, qui en a fait don précisément à l’église, peut être à sa mort, pour aider au développement de l’Eglise.
    En transférant ce bien à l’islam, Mr le curé, vous trahissez la confiance de celui qui vous a donné ce terrain.
    En faisant ainsi, vous ne devez pas vous étonner si le « don du culte » baisse. Pourquoi vous confier des biens ou de l’argent qui serviront non pas à l’église, mais à l’islam ?

  • Pascal PILET
    30 janvier 2012 à 22:38 |

    Avant d’appartenir au Diocèse, ce terrain était propriété de la Congrégation des Soeurs de Saint Joseph de Cluny, qui en ont conservé la plus grande partie pendant plusieurs décennies avant de revendre, à leur départ de Bordeaux, une partie à la Direction Diocésaine de l’Enseignement catholique et l’autre à un promoteur privé.

  • […] – 21h15 BORDEAUX (via Infos Bordeaux) —Comme Infos Bordeaux l’a annoncé, le diocèse de Bordeaux compte vendre un terrain, situé dans le quartier du Grand-Parc (plan […]