Affaire Willy Sagnol : Les ligues de vertu montent au créneau

Publié le 4 novembre 2014 dans Actualités, Politique, Sport

Affaire Willy Sagnol : Les ligues de vertu montent au créneau

Nous avons déjà évoqué l’affaire dans une brève. Interviewé par un panel de lecteurs du journal Sud-Ouest, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, Willy Sagnol (photo), expliquait qu’il était réticent à recruter des joueurs africains, notamment pour des raisons de calendrier, ainsi que d’équilibre dans son équipe.

Immanquablement, les ligues de vertu (Licra et Sos-Racisme) poussent des cris d’orfraie, soutenues par quelques élus socialistes (dont Naïma Charaï). Dans un communiqué de presse, la Licra bordelaise (Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme) dirigée par Clothilde Chapuis, s’en prend au club de foot bordelais et annonce « mettre un terme unilatéralement au partenariat qui la lie aux Girondins de Bordeaux ».

« Le communiqué diffusé par le FC Girondins de Bordeaux soutenant leur entraîneur valide ses propos racistes qui visent à classer les performances des individus ou leur intelligence en fonction de leur origine ou de leur couleur de peau. Ces théories abjectes sont celles qui au cours de l’histoire ont conduit à dénier leur humanité à des catégories d’hommes et de femmes. La Licra est choquée que les Girondins de Bordeaux nient cette réalité ». L’association annonce également qu’elle « étudie la possibilité d’une plainte pénale contre Willy Sagnol » !

Sos-Racisme, très liée au Parti socialiste, n’est pas en reste et demande quant à elle des « sanctions » contre Willy Sagnol : « Ne pas sanctionner, c’est participer d’un sentiment d’impunité qui ne s’est que trop installé dans notre pays sur le plan du racisme ».

Sur internet, de nombreux supporters des Girondins de Bordeaux sont furieux que l’on s’en prennent à leur entraineur et accusent les médias « de chercher à vendre du papier par des accusations gratuites et sans fondements ». Difficile en effet de reprocher un quelconque racisme à un entraineur dont l’équipe est composé d’une majorité de joueurs étrangers, en particuliers de noirs. Son capitaine, Ludovic Lamine Sané est d’ailleurs un footballeur international sénégalais…

clothilde-chapuis

sos-racisme-bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Lionel
    4 novembre 2014 à 21:38 |

    Lâchez rien les girondins. Tous derrière Willy et que la Licra dégage et arrête de créer des polémiques !!!!

  • Elda
    4 novembre 2014 à 21:58 |

    La LICRA et SOS racisme sont puants ! Ce sont eux qui ont la haine des autres. Ca devient insupportable et ils commencent à « poser problème  » aux citoyens, pour reprendre les termes de certains… Il est légitime pour un entraineur de déplorer le mitage régulier de son équipe à cause des joueurs étrangers. Or il se trouve que la majorité des joueurs étrangers des équipes françaises sont issus des pays d’Afrique Noire. Les absences répétées de ces joueurs pour des compétitions dans leur pays sont très problématiques pour la cohésion d’une équipe et les résultats. SOUTIEN TOTAL à Sagnol et au FCGB !

  • COLOCOCO2
    4 novembre 2014 à 22:01 |

    On ne touche pas à Mokhtar ou à Mamadou, sauf pour les louer ou les aduler …….. C’ est pourtant clair et sans ambiguïté NDD!

  • jeff
    5 novembre 2014 à 00:45 |

    il faut arriver être supporter bordelais ne veut pas dire cautionner les propos maladroits de Sagnol, ces propos n’ont pas lieu d’être.c’est juste débile de classifier l’intelligence des joueurs de foot en se basant leurs origines.
    maintenant toute cette polémique c’est vrai que c’est inutile

    • Bordelais!
      5 novembre 2014 à 20:54 |

      Qui peut se dire bordelais? quelqu un qui est né ou qui demeure depuis assez longtemps dans la ville de Bordeaux ! qui peut se dire girondin? quelqu un qui est né ou qui demeure depuis assez longtemps dans le département de la Gironde! de même pour Aquitain, Français, Européen, Africain etc… Concernant le « F.C Girondins de Bordeaux » je me pose quelques questions :Y a t il encore a ce jour un bordelais ou un girondin dans cette équipe? si non depuis quand et pourquoi? d après moi tous les clubs de sport des villages,communes,villes et pays devraient être représentés par ses véritables représentants! et au sujet de la discrimination dans ce club ne serait ce pas les bordelais et les girondins qui seraient les plus concerné?

  • Celtibère
    9 novembre 2014 à 08:54 |

    Il y a longtemps que je me fous comme d’une guigne des « Girondins de Bamako » et du foot « français » en généra

  • Celtibère
    9 novembre 2014 à 09:00 |

    Il y a longtemps que je me fous comme d’une guigne des « Girondins de Bamako » et du foot « françafricain» en général. Mais ce qui m’exaspère c’est d’entendre ceux qui vomissent les propos de Sagnol. Parce que ce sont les mêmes qui reprochent aux équipes de rugby sud-africaines de ne pas compter assez de noirs. Leur humanisme à géométrie variable m’insupporte au plus haut point. Et je suis d’autant plus exaspéré que le rugby est en train de se « footbaliser » à la vitesse grand V. Il n’y avait qu’à voir la composition de la pseudo-équipe de France contre les Fidjï. Zemmour aurait-il raison?

    Répondre