Bordeaux : Un Marocain condamné par la Licra pour une quenelle !

Publié le 3 avril 2014 dans Actualités, Faits divers

Bordeaux : Un Marocain condamné par la Licra pour une quenelle !

Un marocain de 28 ans été condamné à 3.000 euros d’amende, dont 1.500 avec sursis, par le tribunal correctionnel de Bordeaux, qui le jugeait pour des photos sur son compte Facebook où il faisait le geste de la « quenelle » (dont une devant la synagogue de Bordeaux).

Jugé pour « provocation publique à la discrimination et à la haine raciale », l’homme a aussi été condamné à verser 1.500 euros de dommages et intérêts à la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), partie civile au procès.

quenelleLa Licra (photo) avait joint sa plainte à celle de l’Association cultuelle israélite de Gironde, qui avait déclenché l’ouverture d’une enquête du parquet. Pour cette association communautaire, faire ce geste revendiqué comme « antisystème » serait la preuve d’un antisémitisme latent, liant de fait le « système » à la communauté juive !

Clothilde Chapuis, qui préside la section bordelaise de la Licra, était également l’avocat de l’association plaignante. Cette dernière, très en pointe dans le combat contre l’humoriste Dieudonné (photo), s’est dit « un peu déçue » de la clémence du jugement contre cet ouvrier, qui avait « lintention d’insulter les victimes du génocide ».

Le prévenu, sans casier judiciaire, était lui en larme : « 3000 euros, c’est beaucoup. Je ne pourrai pas payer ». La Licra n’en avait cure. Elle continuera à traquer l’antisémitisme, même si elle seule le voit.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Mohamed
    3 avril 2014 à 19:12 |

    Je voulais vous remercier d’avoir fait preuve de mesure. Contrairement à certains sites sur la toile, vous n’avez pas balancé son identité et des photos de lui

  • Jean-Paul
    6 avril 2014 à 19:18 |

    Sud-Ouest a bien sûr fermé les commentaires sur le sujet.

    A remarquer que la LICRA est seule, ce n’est plus nouveau. Pas de SOS racisme ou de MRAP, l’auteur de la quenelle n’était pas un mis en cause intéressant, blond aux yeux bleus comme il le fut suggéré pour un certain tueur à moto.

    Il n’est pas de bon de faire remarquer que l’antisémitisme est moins marqué dans ce qui est qualifié d’ED que dans certains milieux immigrés que flatte le soral-dieudonnisme. Déjà en 2004, le rapport Rufin en avait fait état… Ce qui avait contrarié les milieux bien-pensants…

    Maintenant, que dire de la quenelle ? Si on ne lui avait donné une telle visibilité le sens en serait moindre…

  • trickster
    11 avril 2014 à 22:45 |

    la licra nous protege du racisme, je suis allé sur leur site, j’ai regarder leur bureau exécutif, et l’organigramme en dit long…
    et pour sos racisme, j’ai tapé « sos racisme bhl » sur youtube et là aussi c’est interessant. aujourd’hui jamais un journaliste ne lui parlerait comme ca.
    BHL qui je le rappelle a vendu 8.000 exemplaires en tout de ces 2 dernieres livres, quand un mec comme thuram a fait 65.000 exemplairs avec un seul bouquin. Et pourtant les médias interrogent plus volontiers bhl dont l’avis n’interessent finalement pas tant de monde….

    • Elie Coptère
      22 avril 2014 à 19:47 |

      Comparer Bernard HLM avec un footiste,
      ça c’ est de la quenelle! 🙂

  • Jean-Paul
    22 avril 2014 à 03:18 |

    Comme il y a l’antisémitisme, il y a aussi le djihâd qui englobe tout !
    Ainsi le bien aimé de Juppé, Tarek Oubrou, était intervenant -excusez du peu- au 31ème RAMF du Bourget. C’est en outre un super-marché avec appel au djihâd sur tous les étals.
    Preuves à l’appui (photos datées par le ticket d’entrée) :
    http://www.islamisation.fr/archive/2014/04/19/djihad-a-tous-les-etals-au-rassemblement-des-musulmans-2014-5350842.html
    Pas besoin d’aller sur internet pour se radicaliser…