Bordeaux : Un commerçant musulman instaure la non-mixité

Publié le 23 juin 2015 dans Actualités, Politique, Vidéo

Bordeaux : Un commerçant musulman instaure la non-mixité

Cette information qui fait beaucoup de bruit depuis ce matin dans les médias n’est pas un canular provoqué par des « islamophobes » en mal de sensation. C’est bien dans la capitale girondine qu’une épicerie musulmane souhaitait instaurer des jours d’ouverture distincts pour les hommes et les femmes.

Situé dans un quartier à forte proportion immigrée (Saint-Michel), le commerce a créé la controverse, lundi, après avoir apposé sur la vitrine une affichette indiquant des jours d’ouverture distincts pour « les frères » et « les sœurs ». Les femmes étaient ainsi invitées à se rendre dans le magasin uniquement les samedis et dimanche.

jean-baptiste-michalonLes propriétaires du commerce, un jeune couple converti à l’islam, se sont défendus en invoquant un motif religieux. « Je ne savais pas que j’étais hors-la-loi. C’est pour les gens qui sont très croyants et leur faciliter la pratique de la religion« , a expliqué Jean-Baptiste (nouvellement Yahya) Michalon à France 3 Aquitaine. « Cela s’adressait à un public averti, qui sait que notre pratique de la religion n’autorise pas la mixité. Ce n’est pas une obligation, chacun fait ce qu’il veut ».

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a condamné « fermement un comportement en totale contradiction avec les règles républicaines d’égalité et de mixité« . L’ancien Premier ministre a également demandé aux « autorités de se saisir de ce dossier afin de cesser de telles pratiques discriminatoires« . Proposer des jours d’ouverture distincts pour les hommes et pour les femmes est passible de trois ans de prison et 45.000 euros d’amende, selon le Code pénal.

Dans un communiqué de presse, Jacques Colombier, secrétaire régional du Front national et conseiller municipal de Bordeaux demande « la fermeture de ce commerce » et rappelle que « la loi islamique n’a pas sa place en France ».


Epicerie non mixte de Bordeaux: le gérant… por BFMTV

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , , , ,

Les réactions sont terminées

  • Amicha Oduleto
    23 juin 2015 à 03:49 |

    Encore deux qui n’ont pas eu de transmission religieuse , qui ont côtoyé des gens qui eux affichaient trop la leur et pour les amitiés des potos et l’amour , tout bêtement au lieu de se cultiver sur ce qui a fait les choses qui les entourent , ils choisissent la facilité de la conversion. Que ce soit deux Français de souche , montre le manque de repères de beaucoup de jeunes en France. C’est bien vrai , les convertis sont les pires car ils ne se voient pas d’avenir et poussent à fond la chose.
    De l’Orient à l’Occident , en comparaison , il devrait savoir que l’Islam n’est pas tout en Orient et que ce qui a fondé des civilisations avant et comme ici c’était le Christianisme.

  • Amicha Oduleto
    23 juin 2015 à 03:51 |

    Pour être un bazar , ça en est un.

  • Amicha Oduleto
    23 juin 2015 à 03:54 |

    Il sort « Nous en tant que musulmans on doit respecter le pays dans lequel on est » , mais mec on dirait que tu as 17ans et tu vois ton avenir dans une épicerie , si tu veux mais tu t’appelles JEAN-BAPTISTE MICHELON , plus Français que ça , dur , réveille-toi.

  • esope
    23 juin 2015 à 08:57 |

    L’épicerie est mitoyenne du « Boulevard des Potes », association subventionnée anti-raciste. L’épicerie musulmane semble comme la fille, la conséquence de la boutique anti-raciste. La suite de l’histoire paraît toute tracée. Un apartheid en règle pour les femmes (elles devront rester à la maison et ne seront autorisées à sortir dans la rue que couvertes de la tête aux pieds et accompagnées du mari ou des frères…).
    Quant aux conséquences de tout cela, ce qui se passe dans les pays islamiques nous le montre: les femmes musulmanes sont esclaves de leurs maris, et les non musulmanes sont vendues comme esclaves tout court.
    Même (et surtout) les blondes et les africaines.
    A part celà ce sont les français qui devraient faire repentance pour le colonialisme et le racisme!

  • marc
    23 juin 2015 à 10:37 |

    Je sens que nos enfants vont s’amuser dans 2O ans en France…

  • Jules
    23 juin 2015 à 10:48 |
  • marque
    27 juin 2015 à 00:02 |

    Bon jour , avez vous des enfants ? et pour vous « s amuser ça a quel sens »? dans mon sens cela veut dire s’user l âme ou avoir l âme usée,n’oublions pas que malgré nos ages nous sommes les Enfants de la patrie et que les grands Enfants on le devoir de Garder les petits…garder c est aussi re-garder comme nous l avons été ! mais si on ne garde pas nos enfants des maux déjà passés et encore présent…dans le futur comment pourront-ils nous regarder…la Vie n est pas un jeu de mots ni de maux…
    Les péres de notre patrie font desfaux et de fait les islamistes ont posés leurs repères et leurs marques avec tous les maux que nous voyons aujourd’hui(homme décapité dans L’Isère , attentats en tous genres , agressions…)…et a vrai dire j’en ai marre que , ces maux ne soient pas guérries…mais malgré tout je pense que la guérrison est a portée demain…Bon courage et Bien a vous.