Bordeaux : Un prêtre favorable au « mariage » homosexuel !

Publié le 14 avril 2016 dans Actualités, Culture

Bordeaux : Un prêtre favorable au « mariage » homosexuel !

Le père Christian Alexandre, curé de la paroisse de Pessac, est déjà bien connu des catholiques bordelais pour ses prises de positions à l’encontre des autorités catholiques.

En 2009, ce dernier, dans une lettre ouverte, signait déjà une violente charge contre le pape de l’époque, Benoît XVI.

Dans un article publié sur son blog le 13 avril 2016, intitulé « Des lois ou des actes », le père Christian Alexandre (photo ci-contre avec un responsable local de la CGT, Pierre Lespoux) révèle son soutien public à « la reconnaissance légale des  couples homosexuels ».

christian-alexandre« Les homosexuels ont soif d’une reconnaissance qui passe pour certains, sans que ce soit pour autant la seule solution envisageable, par l’ouverture au mariage. Les divorcés, quant à eux, voudraient voir leur remariage reconnu. Il faudra sans doute changer les règles mais, de même que les lois condamnant le racisme ne le suppriment pas, le mariage pour tous ne préserve pas contre l’homophobie et autoriser le divorce ne supprime pas la douleur de la séparation (…)

Il faudra probablement aller jusqu’à la reconnaissance légale mais ce préliminaire, même s’il paraît limité, est essentiel. Rien de plus difficile que de faire évoluer des mentalités sclérosées au fil des siècles… Beaucoup de familles, y compris parmi les plus chrétiennes, affrontent au plus près des situations qui vont à l’encontre de leurs convictions. La plupart font alors passer l’amour de leurs proches avant la rigueur de leurs principes. Il faudra qu’il en soit de même dans la grande famille des chrétiens ».

Le père Christian Alexandre est également très proche de la communauté musulmane de Pessac, et de son imam intégriste Mohamed Barry (photo en tête d’article avec Mgr Ricard et Christian Alexandre) dont la tentative de conférence à la mosquée du Grand-Parc avait fait grand bruit.

La rentrée 2015 du secteur pastoral de Pessac « était placée sous le signe de la famille et de la rencontre interreligieuse ». Deux thématiques que le père Christian Alexandre maitrise à merveille.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • NLC
    14 avril 2016 à 10:51 |

    Il est prêtre, certes : »sacerdos in aeternum », pour l’éternité, mais est il toujours catholique ?

  • Marie
    14 avril 2016 à 10:59 |

    Je suis fan de la photo dans la piscine avec le syndicaliste de la CGT 🙂

    • Pierre Lespoux
      15 avril 2016 à 13:21 |

      Je suis fan de ce site … qui m’a fait mourir de rire en montrant son honnêteté intellectuelle et anonyme dans le sous entendu de la photo :
      je suis le syndicaliste de la piscine !!!
      L’enquête qui a du être menée est incomplète : nous sommes amis, « frères » depuis 65 ans, familles très proches, il m’a marié au Sacré Cœur, baptisé un de mes fils ……..
      Nous buvons aussi quelques coups ensemble et je suis à la CGT !!!
      … ah oui, j’ai été baptisé à St Éloi … cela nous rapproche, non ?
      Fraternellement

  • Feynaud
    14 avril 2016 à 11:07 |

    Ce prêtre n’a pas de position réelle sur le plan spirituel. Discuter avec les imams est parole vaine car, il devrait savoir qu’un musulman accomplit non une religion, mais un état quasi politique, comme, il ne peut être un citoyen lambda français. Ce prêtre, s’il observe les Saintes Ecritures, aura du mal à faire comprendre la symbolique du mariage car, ce fut toujours l’union d’un homme à une femme. Connait-il le raisonnement d’un islamiste face à la femme ? Autre sujet qu’il devrait étudié ! . . .

  • Sabine
    15 avril 2016 à 08:55 |

    Lire le blog permet de se faire sa propre idée sans être induit en erreur…Heureusement que Mgr Ricard et le P. Christian sont là pour aller aux périphéries et ouvrir les portes. Qu’ils continuent à se mettre ainsi en marche, à la suite du Christ: ceux qui les soutiennent et oeuvrent à leurs côtés sont plus nombreux que ceux qu’ils dérangent!

  • Manuel
    15 avril 2016 à 12:26 |

    Je ne juge pas la position de Christian Alexandre. Mais j’ai lu le post de son blog et il est évident que votre article est à charge contre ce père. Reprenez ses arguments et vous verrez : à aucun moment le prêtre ne défend le mariage homosexuel (pas plus d’ailleurs qu’il ne le condamne). Il tente d’expliquer, d’y voir plus clair. Et lui, au moins, argumente. Autre point : votre photo dans la piscine n’éclaire en rien le sujet traité. Vous utilisez de bien grosses ficelles pour tirer l’opinion du lecteur dans un seul sens.

  • Zuba
    15 avril 2016 à 13:51 |

    Moi, je m’en fous un peu de cette polémique, mais un prêtre qui ne respecte pas la position de l’église, ça ferme sa …, ou ça démissionne. Imaginez un élu du Parti socialiste qui prônerait des valeurs opposées à celles de son parti, il serait exclu sans ménagement, et ce serait logique !

  • Celtibère
    16 avril 2016 à 09:44 |

    Il doit certainement plaider pour sa « paroisse ». Il me rappelle ce curé du Var qui venait traîner le vendredi soir dans les parcs toulonnais à la recherche d’une merguez à avaler (oui, je sais, la réalité est souvent triviale, mais c’est la réalité). Ceci dit,vu la bienheureuse perte d’influence de cette secte d’un autre âge qu’est l’Eglise catholique, des états d’âme de ce curé, peu me chaut!

  • Pascal PILET
    26 avril 2016 à 12:20 |

    Catholique pratiquant et de gauche (je suis au PS), j’ai toujours pu exprimer aussi bien accords que désaccords tant dans mon Église qu’au PS. Sans excommunication ni exclusion. La pensée de Christian me semble beaucoup plus subtile et profonde que la caricature qui en est rapportée ici. Sans doute la structuration binaire de certains empêche-t-elle de saisir cette finesse de jugement…