Un imam polémique invité à prêcher dans une église de Bordeaux

Publié le 21 octobre 2017 dans Actualités, Politique, Vidéo

Un imam polémique invité à prêcher dans une église de Bordeaux

L’évènement est organisé par le « Service Diocésain des relations avec les Musulmans en Gironde ». Il aura lieu le jeudi 16 Novembre à l’Église de la Trinité au Grand Parc.

Présidé par Daniel Ambry (voir notre article), ce service diocésain a donc invité l’imam de Mérignac, Hassan Belmajdoub (photo), à donner dans ce lieu de culte catholique, une conférence intitulée “La rencontre de l’autre en toute sincérité“.

Pour cette soirée, le diocèse de Bordeaux sera représenté par le Père Christian Alexandre, dont nous avons déjà parlé (voir notre article).

Pour une soirée « en toute sincérité », il est intéressant de rappeler qui est Hassan Belmajdoub. Celui qui a été l’un des membres fondateurs (avec Fouad Alaoui) de la branche locale des des frères musulmans, est désormais le président de l’association des musulmans de Mérignac.

Comme on peut l’entendre (vidéo ci-dessous) lors d’un entretien donné dans sa mosquée à un prédicateur radical (Rachid Haddach *), Hassan Belmajdoub énumère une liste de « personnalités » venues prêcher dans sa mosquée. La plupart appartiennent à la mouvance radicale ou salafiste comme Mohamed François, Nader Abou Anas ou Rachid Abou Houdeyfa.

Rachid Abou Houdeyfa est l’imam de Brest qui déclarait que « ceux qui écoutent de la musique seront transformés par Allah en singe ou en porc » ou encore à propos des femmes qui ne portent pas le voile : « elle ne doit pas s’étonner que les frères, que les musulmans ou non-musulmans abusent d’elle » !

Toujours dans cette vidéo, le président de l’association des musulmans de Mérignac fait la promotion de « Jeunesse musulmane d’Aquitaine », association présidée par le sulfureux Hassen Abou Ilyas (voir l’article ci joint). C’est une conférence de ce dernier que le maire de Bordeaux avait interdit en 2015.

* Célèbre imam belge fondamentaliste que la famille Merah venait écouter lors de ses conférences à Toulouse.

Addendum 24/10/2017 à 22h20 : Si la page Facebook du « Service Diocésain des relations avec les Musulmans en Gironde » annonce toujours la présence de l’imam de Mérignac, le site internet de la ville de Bordeaux annonce désormais comme conférencier l’imam de Bordeaux : Tareq Oubrou. Cette conférence est même intégrée à  l’agenda de « la Quinzaine de l’Égalité, de la diversité et de la citoyenneté » organisée par la mairie !

Addendum 17/11/2017 à 17h00 : Le Sud-Ouest publie un compte rendu de la soirée intitulé : « Bordeaux : des fondamentalistes catholiques perturbent une soirée de l’amitié islamo-chrétienne ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Marie
    21 octobre 2017 à 17:44 |

    C’est incroyable, l’évêque de Bordeaux devrait annuler cette conférence !

  • Feynaud
    22 octobre 2017 à 09:48 |

    On doit savoir que les musulmans n’ont pas le droit de renier leur religion, sous peine de devoir subir le « courroux de Dieu et un tourment terrible » (Coran.16,106). . . précise Annie Laurent, spécialiste de l’Islam. Deux versets du Coran justifient ainsi la TAQIYA. Dissimuler tout ou partie de sa foi,. . . ce qu’on appelle l’Art de la Dissimulation. Nous qu’ils sont forts dans ce contexte. Dieu recommande (…) aux musulmans de ne pas entretenir de relations d’amitié ou de sujétions avec les non-musulmans, mais il autorise des dérogations au principe lorsque le fait de s’opposer à ces derniers les mets en danger. Dans ces conditions-là, pas étonnant de voir Salah Abdeslam boire de la bière, ou Mohamed Bouhlel-Lahouaie préférer la salle de sport à la mosquée…et ne nous étonnons pas si nous faisons le grand pas vers notre fin… L’Islam est incompatible avec la Chrétienté. Islam loi de la Charia et la Charia crime contre l’Humanité.

  • […] Le blogue Infos Bordeaux nous informe que le « Service Diocésain des relations avec les Musulmans en Gironde ». organise le jeudi 16 novembre en l’église de la Trinité au Grand Parc une conférence qui sera donnée par l’imam de Mérignac, Hassan Belmajdoub, sur “La rencontre de l’autre en toute sincérité“. […]

  • JTT
    22 octobre 2017 à 11:36 |

    Il a pas mal aux fesses ce curé ! C’est de la trahison ou de la peur ? Moi, c’est de la pitié que j’ai pour lui.

  • AML
    23 octobre 2017 à 10:46 |

    Comment croire à « “La rencontre de l’autre en toute sincérité“, quand on sait que, dans l’islam, le mensonge est une valeur prônée pour qu’advienne le règne de l’islam partout dans le monde !
    Le curé de cette paroisse souhaite-t-il voir tous ses paroissiens se convertir à l’islam ? ou bien est-il déjà tombé en dhimmitude ?
    Si pour nous, chrétiens, le Christ est la Vérité, le Chemin et la Vie, pourquoi laisser la place au discours subversif d’un imam ? de plus dans une église, maison d’un Dieu, Père, Fils et Esprit qui n’est pas reconnu par les musulmans ?
    Combien de nos frères chrétiens ont été et sont encore, aujourd’hui, martyrisés et massacrés au nom du Christ par des musulmans ?
    En conscience, le diocèse de Bordeaux ne peut accepter une telle conférence en son sein.
    J’espère que l’évêque osera prendre la position qui s’impose !

  • Joel
    24 octobre 2017 à 19:15 |

    Pas surprenant venant du père Alexandre.
    Il c’était déjà illustré dans son ancienne paroisse de Pessac avec des rencontres similaires. Au cours de l’un d’elle d’ailleurs, un immam avait récité une prière en arabe invoquant la mort pour les infidèles. La majorité des personnes présentes ne parlant pas arabe n’avait rien compris sauf..Une : le pretre maronite de la paroisse St Victor ( aujourd’hui partit ailleurs ) .

  • catho33
    24 octobre 2017 à 22:11 |