Le diocèse de Bordeaux appelle à soutenir une association d’extrême-gauche !

Publié le 2 août 2019 dans Actualités, Politique

Le diocèse de Bordeaux appelle à soutenir une association d’extrême-gauche !

Dans un communiqué de presse signé par Michel Barrabès, délégué épiscopal pour la « Pastorale des Migrants », le diocèse de Bordeaux appelle les catholiques à la « solidarité » avec les migrants.

Celui qui est également diacre (photo) et qui office dans le secteur des Graves « lance un appel à la solidarité » et demande aux catholiques de rejoindre les associations d’extrême gauche qui luttent contre la préfecture, et aident de nombreux immigrés en situation irrégulière.

« Au cœur de l’été, de nombreuses associations d’entraide se trouvent à court de bénévoles. Nous lançons donc un appel à la solidarité à tous les catholiques du diocèse de Bordeaux pour qu’ils apportent leur soutien et aide, chacun selon ses moyens, aux hommes et femmes de bonnes volontés déjà mobilisés pour aider ces personnes mises à la rue (…) vous pouvez vous rendre directement à l’Athénée libertaire, 7 rue du Muguet, où le Collectif des Migrants de Bordeaux assure un accueil de jour au mois d’août (accueil et orientation, tri des vêtements, permanence juridique quotidienne de 10h à 12h, distribution d’un repas en fin d’après-midi…) (05 56 81 01 91) ».

Ce que ne précise pas le diocèse de Bordeaux dans ce message envoyé à de nombreux catholiques de Gironde, c’est que l’Athénée libertaire est le fief des milieux anarchistes et violemment anticatholiques.

Ce local situé dans le centre-ville de Bordeaux se définit comme « un espace associatif militant, crée dans les années 60 par des militant-e-s anarchistes bordelais-e-s. Ce lieu héberge des activités de libertaires sur Bordeaux. Il favorise des rencontres, des initiatives, des débats, des échanges sur d’autres bases que celles du fric, de la consommation, de l’aliénation, de l’exploitation et de la domination ».

Ce sont des associations hébergées dans ce local qui avaient en 2011 dégradé la libraire catholique « La Barque des apôtres » (voir notre article). Ces derniers militent pour « le droit à l’euthanasie », « L’abolition du genre : le sexe biologique ne détermine plus la place des individu.es, les catégories hommes – femmes cessent d’être la norme de référence pour l’organisation de la société », « l’IVG libre et gratuit », ou encore « le libre choix de nos sexualités ».

Le militant anarchiste Aristide Lapeyre, précisait même dans un document « Une des principales activités des libertaires bordelais fut la lutte contre l’Église catholique » !

Cet espace a également fait parler de lui récemment pour avoir fait venir Jean-Marc Rouillan, activiste d’extrême-gauche, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’assassinat de l’ingénieur général de l’armement René Audran et celui du PDG de Renault, Georges Besse.

Ce communiqué du diocèse arrive après celui de Mgr Ricard, archevêque de Bordeaux, où celui-ci réclamait également que l’on aide ces migrants : « avoir un toit est un droit fondamental », oubliant de préciser que ces personnes squattaient des lieux qui ne leur appartenaient pas.

Depuis plusieurs semaines, Fabienne Buccio (préfet de région depuis mars 2019) a fait fermer plusieurs squats de la région bordelaise, occupés en grande majorité par des immigrés en situation illégale. Malgré l’opposition de quelques élus et associations de gauche, la plupart des bordelais soutiennent les décisions de la nouvelle préfète.

Local de l’Athénée libertaire

Concert à l’Athénée libertaire

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • maury
    2 août 2019 à 19:48 |

    De toute façon le Diocèse est dans la droite ligne de son Pape islamo-gauchiste et immigrationniste! Les catholiques devront revoir leur copie au lieu de servir d’idiots utiles à des associations payées par Soros et ses complices!Le monde est gangréné par la gauche !

    • coudroy de lille
      4 août 2019 à 09:40 |

      Est-ce plus grave que de bafouer l’Evangile des Béatitudes ? La parabole du Samaritain ?

  • Normand
    2 août 2019 à 20:10 |

    Barrabès ? Vu le personnage, ce serait plutôt Barabbas, non ?

  • Marie
    2 août 2019 à 20:34 |

    Quel scandale, ils font pitié ces dirigeants du diocèse. En tout cas le denier du culte, ils ne l’auront plus !

  • Beaurain
    2 août 2019 à 21:46 |

    Triste de constater que les chrétiens vivent la rancœur et l’égoïsme au lieu de se préoccuper de suivre les commandements…
    Aimez vous les uns les autres
    Qui peut alors s’étonner du recul de la religion catholique ?
    Vous verrez que les musulmans s’organisent pour des distributions de repas au capu
    Il est plus facile de critiquer une organisation qui aide son prochain que de se remettre en question
    Franchement il y a des moments où j’ai honte d’appartenir par le baptême a cette communauté

  • pistol
    3 août 2019 à 08:02 |

    « la plupart des bordelais soutiennent les décisions de la nouvelle préfète. » une source peut etre ? ah non, car c est le contraire, l article le dit lui même : les Bordelais vont au delà de leur clivage pour la solidarité aux enfants, femmes et hommes jetés comme des chiens a la rue (suis la pluie vendredi 26 juillet a saint michel, sous la canicule mercredi 24 juillet rue kleber pour ne citer que les deux derniers expulsions). Marie, du commentaire ci dessus, quel est le vrai scandale au final ??

  • Van Ditzhuyzen Olaf
    3 août 2019 à 10:46 |

    Le Diocèse appelle à voler au secours des réfugiés. Si des organisations anarchistes font la même chose c’est tant mieux. Il s’agit de porter secours, ce n’est pas une posture idéologique.

  • Sylvain Morin
    3 août 2019 à 11:45 |

    Je suis indigné par ces commentaires. Relisez un peu la bible messieurs dames. Et vous verrez que Jésus ne faisait aucune distinction de race, d’idées ou de partis dans ceux qu’il allait voir. Peu importe qu’il s’agisse d’associations d’extrême gauche ou autre, notre Diocèse et notre Eglise va vers ceux qui se bougent les fesses pour aider leurs prochains. C’est ça qui compte !!!

  • RAZAFIMANALINA
    3 août 2019 à 16:28 |

    J’ai essayé les retraites spirituelles de la communauté catholique bordelaise et de sa région. C’était décevant.

    Les participants, tous âgés, se disant croyants, étaient dissipés et bruyants.

    Il n’y avait aucun respect du silence et de l’autre.

    Ce n’&tait pas spirituel et enrichissant.

    Une éducation de soi s’impose avant de se lancer dans cette difficile entreprise d’accueil d’immigrés méconnaissants les us et coutumes français.

    D’ailleurs les immigrés n’y pensent pas.

    LE SEUL SOUCI DE L’IMMIGRE EST LE COTE MATERIEL DE LA VIE TERRESTRE.

    C’est une parole d’immigrée.

  • pierre vinatier
    3 août 2019 à 17:05 |

    ce type est un naif ou un provocateur inconscient….??? pour ma part je ne donnerait plus au denier du culte a cause de ce genre anarcho gauchiste….

  • […] : infos-bordeaux.fr/2019/actualites/le-diocese-de-bordeaux-appelle-…Archive PDF créée avec printfriendly.com, taille de texte (réduit) 90%Argumentaires de […]

  • FORTIN
    6 août 2019 à 18:57 |

    Quinze immigrés, dont un mineur de 17 ans à peine débarqués en Sicile, ont été arrêtés, jeudi 16 avril, par les carabiniers et conduits en prison sous l’accusation d’« homicides multiples aggravés par la haine religieuse ». Selon les témoignages des passagers de cette nouvelle odyssée, ces quinze hommes – mais il pourrait y en avoir d’autres – auraient jeté à la mer douze de leurs compagnons d’infortune….
    ça va peut-être ouvrir les yeux aux chrétiens, j’espère

  • Marc
    7 août 2019 à 11:31 |

    Michel Barrabès, ce fameux diacre qui collabore à la Pastorale des Migrants a répondu au journal La Vie qui appartient au groupe Le Monde http://www.lavie.fr/actualite/societe/a-bordeaux-l-eglise-catholique-au-secours-des-migrants-expulses-en-plein-ete-06-08-2019-99620_7.php