Actualités, Politique

Michèle Delaunay propose des lieux de culte communs aux différentes religions

Le député socialiste de Bordeaux et futur opposant d’Alain Juppé aux prochaines élections législatives souhaite apporter son avis concernant le débat sur les lieux de culte qui secoue régulièrement la région bordelaise.

Dans un article intitulé  « Des lieux de culte pour tous », la fille de l’ancien préfet de la région Aquitaine s’interroge : « rien (…) n’empêche les communes de mettre à disposition des religions qui n’en ont pas, des lieux qu’ils pourront utiliser pour leur culte. Des lieux indépendants des centres commerciaux (les Bordelais du Grand Parc suivront mon regard), non attenants à des habitations privées denses (ce sont cette fois les Bastidiens qui me comprennent), suffisamment spacieux et répondant à toutes les normes de sécurité nécessaires. Rien à ma connaissance n’interdit à nos grandes religions d’exercer leur culte dans un lieu qui ne leur soit pas exclusivement dédié ».

Au delà de l’aspect démagogique de la proposition, il y a peu de chance que ce type de demande voit le jour. Et si la paix sociale était fondée non pas sur la volonté effrénée de mélanger, mais au contraire de laisser chaque culture et chaque religion s’épanouir en paix dans l’espace qui est le sien? La diversité est-elle plus facteur de cohésion sociale que l’homogénéité ? Tel est le vrai débat.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

9 réactions

  1. “Rien à ma connaissance n’interdit à nos grandes religions d’exercer leur culte dans un lieu qui ne leur soit pas exclusivement dédié ” Il suffit de se renseigner auprès des intéressés qui ont leur mot à dire pour apprendre que cela n’est pas possible pour les motifs qui lui seront exposés. On ne fait pas plus ignorant que ces propos.
    Mais avec Delaunay, c’est la dictature et le totalitarisme qui est en marche, et surtout l’intégrisme franc-maçon, et moi, je combats l’intégrisme sous toutes ses formes.

    • Vous qui ne n acceptez pas le tutoiement, alors on dit Madame Delaunay, il faut être poli en toute circonstance Madame Nathalie

      • Vu ses idées nauséabondes, on dit “citoyenne Delaunay”, “camarade Delaunay” ou “la ci-devant Launey”

        • Vous l’appellerez bientôt ” Madame la Ministre”….

          • Delaunay, c’est bien son nom ? Il est bien orthographié ? Oui.
            Alors, il n’y a rien à redire.
            Je ne suis pas son toutou pour lui cirer les pompes comme certains.

  2. Je ne sais si la loi de 1905 permettrait de financer un tel lieu de culte (à moins que l’on réaffecte des édifices cultuels désaffectés).
    De tels lieux existent déjà dans les crématoriums de la région bordelaise… sans que cela pose véritablement de problème pour les cérémonies d’obsèques.
    Lorsque j’étais étudiant, le Centre Catholique de la Paillère, accueillait la prière des musulmans, le vendredi. Cela ne posait aucune difficulté non plus.
    Un nombre significatif d’ églises d’Alsace servent à la fois aux catholiques et aux protestants. Là encore, je n’ai pas l’impression que cela gêne quiconque.

  3. M.Delaunay, semble n’avoir aucun rudiments des exigeances de la religion musulmane(je dirais plutot de l’idéologie)lesmosquées doivent etres construites suivant des critéres trés stricts,salles hommes salles femmes lieux d’ablution et autre impératifs trop longs a exposer ici.En ce qui concerne la crémation je n’ai pas a ma connaissance vu en 43 ans de vie dans des pays a forte proportions de musulmans,vu de musulmans etres incinéré c’est contraire a leurs coutumes(voir déja la polémique sur sur l’immerssion de la dépouille de ben-laden), par contre portestants et catholiques sont toujours a ma connaissance des chrétiens!,et si quelques exemples de priéres dans des lieux communs ont “autrefois”vu des musulmans priés dans des lieux “non prévus a cet effet”, ce n’est seulement qu’en ce temps la la classe bobo/gauchos,n’avait pas par son faucultisme polué les musulmans de France au point de vouloir nous “imposer” leur loi la charia mais la aussi les mémes bobos/gauchos ne savent pas ce qu’est “la charria” dans leur grande majorité.Ils n’ont qu’a ce rapproché de Juppé qui est intime avec les imams Bordelais, qui en Français nous caressent dans le sens du poil, et en arabe pronnent notre éradication!,dans les mosquées de France et de Navare bien entendu…

  4. Comme d’hab, du grand n’importe quoi chez les socialos.
    N’empêche, Delaunay n’aurait jamais éprouvé le besoin de parler des lieux de cultes si elle ne subissait pas la pression, comme les autres futurs dhimmis, des musulmans. C’est bien à cause d’eux et de leur présence massive que l’on en est arrivé là. Une nouvelle guerre de religion est de moins en moins exclue dans les années qui viennent.

  5. Moi j’aimerais bien voir ce que cela donne. Je pense qu’il faudrait mettre un poste de secours et une compagnie de CRS en permanence devant ce lieu des cultes. Je propose d’ailleurs que le PS offre sa permanence de la rue du Jardin-Public. Ses locaux au conseil général et conseil régional, ainsi que ses permanences de députés lui suffisent !

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes