Actualités, Politique

Le voile islamique va-t-il être interdit dans les universités bordelaises ?

Alors que des milliers de musulmans fêtaient hier la fête de « l’Aïd el-Fitr » au Hangar 14 de Bordeaux (photos), la polémique enfle sur l’interdiction du voile dans les universités françaises.

Une large majorité de Français (78 %) est opposée « au port du voile ou du foulard islamique dans les salles de cours des universités », selon un sondage Ifop réalisé pour Le Figaro. 4 % seulement des sondés y seraient favorables, (18 % sont sans opinion). A noter que 63% des français seraient également favorables à « l’interdiction du voile porté dans la rue ».

Seuls les étudiants communistes ont fait part de leur soutien aux étudiantes voilées. Dans un communiqué de presse, le mouvement représenté localement par Sarah Chakrida « dénoncent cette proposition qui s’inscrit dans la droite ligne du sarkozysme. Après cinq ans d’islamophobie portée jusqu’à la tête de l’État, comment un gouvernement qui se dit progressiste peut-il s’inscrire dans cette démarche ? ». Pour ces militants d’extrême gauche, il faut plutôt s’attaquer « aux milliers d’euros de subventions publiques donnés à l’enseignement privé catholique chaque année ».

Le campus bordelais connait depuis de nombreuses années une présence de jeunes filles voilées. Il est même un des fiefs des Etudiants Musulmans de France, qui participent régulièrement aux élections du Crous. Cette organisation a été créée dans les années 80 à Bordeaux par Fouad Alaoui, actuel dirigeant de la très sulfureuse UOIF (Union des organisations islamiques de France).

islam-bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

2 réactions

  1. science et conscience

    Je pense que c’est une erreur de faire une loi pour interdire le voile car non seulement il est dangereux que l’État commence a légiférer sur la tenue des personnes (hors voile intégrale qui couvre le visage ce qui est source de problèmes), mais en plus cela voile artificiellement la réalité de la présence colonisatrice de l’Islam en France, et enfin on sait très bien que cette loi laïcarde ne sera appliquée que de manière sporadique aux musulmans pour ouvrir finalement au nom de l’égalité une avalanche de lois antichrétiennes qui elles seront appliqués avec zèle.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes