Actualités, Municipales 2014, Politique

Municipales à Bordeaux : Alain Juppé donné vainqueur dès le premier tour

Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, serait réélu dès le premier tour (57%) lors des municipales face au député socialiste, Vincent Feltesse (30%), selon un sondage réalisé par l’Observatoire du changement politique et PollingVox pour Libération publié lundi soir.

Interrogés sur leurs intentions de vote «si le premier tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain», 57% des sondés répondent qu’ils voteraient pour une liste conduite par M. Juppé et soutenue par l’UMP, le MoDem et l’UDI.

C’est donc un net revers pour le député socialiste de Bordeaux qui a récemment reçu le soutien d’Europe Ecologie-les Verts dès le premier tour. Celui-ci ne rassemblerait que 30% des suffrages, alors que la gauche est désormais majoritaire à toutes les élections nationales.

Jacques ColombierSelon l’enquête, le Front national, par l’intermédiaire de Jacques Colombier (photo), réunirait 7% des intentions de vote (contre 2,59% en 2008), le Front de gauche 4,5% et le NPA 1,5% des voix.

L’enquête place le développement économique (26%) et le logement (24%) parmi les priorités des habitants.

La ville de Bordeaux est dirigée par Alain Juppé depuis 1995, avec une interruption d’un an et demi liée à une condamnation dans l’affaire des emplois fictifs du RPR. Il a succédé à Jacques Chaban-Delmas, maire historique de la ville, qui la dirigeait depuis 1947.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

2 réactions

  1. Juppé en tête des sondages. Peut-être tout simplement parce qu’il n’a pas de vrai opposant; avez-vous vu Feltesse dernièrement? Il n’a pas vraiment une mine de vainqueur. Il n’y croit pas et cela se voit. Il exhibe une mine de chien battu, d’enfant qu’on force à participer à un spectacle. Costume de paysan endimanché, démarche de vieillard… on n’a pas envie de miser un kopeck sur lui.
    Comme si il avait déjà été convenu entre PS et UMP de laisser à Juppé Bordeaux et au PS le reste. Un partage du territoire, un deal entre coquins, sans règlement de compte.
    Mais il ne faudrait pas, quand même, que le Rassemblement Bleu Marine ne vienne perturber cette entente cordiale.
    Et pourtant, nous rigolerions bien si électeurs bordelais faisaient cet affront au très méprisant candidat québécois.

    • science et conscience

      L’UMPS n’ayant pas signé la charte LMPT, je ne me sens pas l’humeur de favoriser l’extrémisme gauchiste qui pullule dans la classe dirigeante actuel. Voter UMP ou PS n’est en rien faire un vote utile, le seul vote valable est celui de l’opposition la vraie. Pendant ce temps là les syndicats à l’appel du gouvernement tentent de reprendre contrôle de la contestation. Au pouvoir et dans la rue, la gauche se foutrait pas un peu de nous ?

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes