Brèves

La cour d’appel de Bordeaux ordonne la mise en examen de Jean-Michel Baylet

Jean-Michel BayletDécidément, les affaires se multiplient pour les hommes politiques. La dernière affaire en date concerne le sénateur et président du conseil général de Tarn-et-Garonne, le radical de gauche Jean-Michel Baylet.

La cour d’appel de Bordeaux a ordonné la mise en examen du patron de la Dépêche du Midi pour favoritisme dans une affaire de marchés publics pour « frais de bouche ».

Selon l’AFP, le dossier à l’instruction depuis 2007 concerne des passations de marchés publics de 2004 à 2005 pour des repas au Conseil général du Tarn-et-Garonne.

Bien connu des services de police, Jean-Michel Baylet a été relaxé en janvier dernier par le tribunal de Bordeaux, qui a retenu la prescription des faits dans une autre affaire de marchés publics datant de 2001 concernant la fabrication de bulletins du Conseil général du Tarn-et-Garonne pour un montant de l’ordre de 25.000 euros.

L’ancien candidat à la primaire socialiste en vue de la présidentielle de 2012 avait également bénéficié d’un non-lieu en août 2011 dans un dossier portant sur l’utilisation d’une voiture avec chauffeur du conseil général.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Les réactions sont fermées.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes