Bordeaux : Matthieu Rouveyre accuse Hugues Martin « d’homophobie »

Publié le 28 mai 2013 dans Actualités, Politique, Spécial "mariage" homosexuel

Bordeaux : Matthieu Rouveyre accuse Hugues Martin « d’homophobie »

Les prises de position de l’élu homosexuel Matthieu Rouveyre commencent à irriter de nombreux bordelais. L’annonce d’Hugues Martin, premier adjoint au maire UMP, de ne pas procéder à un « mariage » homosexuel au nom de sa « conscience » a mis le conseiller municipal socialiste, et ancien président de la « Lesbian and Gay-pride », hors de lui.

Mathieu RouveyreSur Twitter, Matthieu Rouveyre (photo) reproche à Hugues Martin son « homophobie » et son « mépris de la République » et demande à Alain Juppé de « condamner les propos d’Hugues Martin et des autres élus qui sont sur sa position ».

L’activiste effréné du lobby homosexuel est cependant isolé. Beaucoup d’élus de gauche trouvent même ses propos outrageants et déplacés. Pierre Hurmic (Europe Ecologie Les Verts) a même publiquement soutenu l’élu UMP : « C’est son droit, sa liberté de conscience. Je préfère la conscience à la consigne ».

Le premier adjoint au maire de Bordeaux a quant à lui réagi en fin d’après-midi : « Oui l’éthique et la liberté de conscience priment sur les oukases du Parti socialiste. Les responsables des Verts et du PC eux, l’ont compris à Bordeaux. Oui je suis et reste un homme libre … Et je ne suis pas seul … »

Matthieu Rouveyre

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Etienne
    28 mai 2013 à 18:36 |

    Il devrait porter plainte contre Mathieu Rouveyre pour harcèlement

    • PROMPT'O
      28 mai 2013 à 18:40 |

      Harcèlement sexuel ? Vous avez des infos à ce sujet ?

      Wouarf wouarf !

  • Baudoin
    28 mai 2013 à 18:48 |

    Pour faire un peu taire ce môssieu Rouveyre, donnons-lui rendez-vous aux urnes et cette fois, pas question de le voir retrouver son siège. Il doit sauter !
    Et merci Monsieur Martin pour votre courage.

    • Kétro Edalrag
      28 mai 2013 à 18:52 |

      Malheureusement, les urnes ne suffisent pas. La preuve ? Aux dernières municipales, ce monsieur n’a pas été élu car trop loin sur la liste de Alain Rousset. Mais au jeu des désistements, il a fini par être au Conseil Municipal, un peu « contre l’avis » des électeurs…

  • boubert
    28 mai 2013 à 18:48 |

    Bravo à Hugues Martin
    ils ne sont pas très nombreux à être courageux

  • Kétro Edalrag
    28 mai 2013 à 18:55 |

    Ce n’est pas ce monsieur qui appelait à la « résistance citoyenne » contre les lois qui ne lui plaisent pas (je pense notamment aux lois visant les sans-papiers).
    Encore un qui use de la « République » quand ça l’arrange et n’hésite pas à la bafouer de temps à autre.

  • mixmove
    28 mai 2013 à 21:08 |

    Quelqu un, qui ne veut pas qu on pense differament de lui. La pensé unique. Le refus de l’autre. il devient ce qu il combat enfin de compte.

  • Charles Martel
    29 mai 2013 à 10:55 |

    Vivement que Monsieur Rouveyre fasse la connaissance des populations musulmanes arabes et africaines de bordeaux, il pourra hurler à l’homophobie tant qu’il voudra, ce n’est pas ça qui le sauvera…

    Pour son information en France, au Royaume-uni, e, Allemagne, en Suède, bref partout ou les musulmans, les arabes et les africains ont colonisé des quartiers voire des villes entières les homos ont du partir en courant.

    Les moins chanceux ont été assassinés, ont été brûlés, tabassés etc…

  • herbien
    29 mai 2013 à 12:05 |

    qu’est ce qu’un elu homosexuel? Ca n’a pas l’air tres republicain comme formulation

  • […] – 18h30 BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Les prises de position de l’élu homosexuel Matthieu Rouveyre commencent à irriter de […]

  • Nathalie
    1 juin 2013 à 10:14 |

    Ce qui est pénible avec les personnes qui prennent pour argument politique, ou argument à tout faire, leurs pratiques sexuelles dont on aurait bien zappé de le savoir, c’est qu’à la moindre contradiction, la moindre contrariété, leurs arguments atteignent tout de suite le point godwin.

  • Marc
    2 juin 2013 à 14:32 |

    Un maire au même titre que ses adjoints a été élu pour appliquer les lois de la républiques, pas pour faire part de ses états d’âme personnels. S’il ne se sent plus en adéquation avec ce principe, il démissionne ; sinon, moi aussi je vais invoquer ma clause de conscience pour ne pas payer mes contraventions ou mes impôts que je juge trop élevés ! Même Patrick Balkany qui n’est quand même pas un dangereux gauchiste s’est élevé contre ces maires frondeurs : « Un mariage, c’est un mariage. Je ne me pose pas la question de savoir si j’ai envie de la faire ou pas envie de le faire. Mais je ne dirais jamais à mes adjoints : ‘Fais ce que moi je ne veux pas faire’ », argumente le député UMP. « Moi, ma conscience, c’est de penser qu’à partir du moment où une loi est votée, elle s’applique. Et quand on est maire, et a fortiori le représentant de l’Etat dans sa commune, on a un devoir ».
    Quant à savoir si Hugues Martin est homophobe, je pense que la question ne se pose même pas et qu’il partage avec vous tous qui faites dégouliner sur ces forums votre rancœur d’un autre âge, ce délicat racisme ordinaire ganté de blanc…Quelle autre raison pourrait-il, pourriez-vous invoquer !