La Manif pour tous critique « l’observatoire bordelais de l’Egalité »

Publié le 24 octobre 2014 dans Actualités, Politique

La Manif pour tous critique « l’observatoire bordelais de l’Egalité »

Créé par le maire de Bordeaux, Alain Juppé, « l’observatoire bordelais de l’Egalité » a fait couler beaucoup d’encre dans les milieux de droite à Bordeaux. C’est maintenant au tour de la Manif pour Tous de s’interroger sur la création d’un tel organisme.

Dans un communiqué de presse (ci-dessous), le mouvement qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans les rues de Bordeaux le mois dernier, dénonce « l’égalitarisme en verve à Bordeaux ». Pourtant proche de la mairie de Bordeaux, l’association n’hésite pas à souligner « l’imbroglio des bons sentiments » d’un certain nombre d’associations composant cet observatoire.

La Manif pour tous vise également le conseiller municipal Matthieu Rouveyre qui « s’échine à stigmatiser la LMPT 33 d’homophobie imaginaire pour la culpabiliser ».

Il est vrai que « l’observatoire bordelais de l’Egalité » voulu par le maire de Bordeaux est surtout composé de personnes proches de la gauche, à l’idéologie fortement prononcé. Parmi les « personnalité qualifiées » qui le composent, on retrouve des profils qui risquent de faire frémir l’électorat UMP. On peut citer Jérémie Saiseau « Doctorant contractuel chez SOS-Racisme », Yves Raibaud, contributeur sur le très à gauche Rue 89, Martine Moga, conseiller régional du Modem et membre de la Licra et Tayeb El Mestari, membre du Comité action Palestine dont le profil facebook risque de faire frémir la même Licra.

D’autres « personnes qualifiées » risquent également de créer la polémique : Johanna Dagorn, chercheur à l’Université Bordeaux 2, qui a participé à l’élaboration du programme tant décrié des « ABCD de l’égalité » et Arnaud Alessandrin, cofondateur de « l’Observatoire des transidentités » pour qui « le sexe, c’est ce qu’on nous assigne arbitrairement à la naissance en fonction de notre anatomie et, le genre, c’est ce qu’on en fait en termes de masculinité et de féminité » !

communique-presse-manif-pour-tous

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • John
    24 octobre 2014 à 18:57 |

    Qui se préoccupe de la manif pour tous ? Pourquoi donner autant d’importance à ce regroupement de réactionnaires fascisants** (**pour certains d’entre eux) ?

  • COLOCOCO2
    24 octobre 2014 à 19:24 |

    Complétement englué dans la Doxa de la bien pensance ce pauvre Juppé…….. Copain comme Cochon(faites z’excuse, je peux encore écrire ce gros mot ?) avec Béééééérrouuu;tu m’ étonnes…..

  • Jean-Paul
    25 octobre 2014 à 15:45 |

    Comme l’observatoire de la laïcité !
    Avec un certain jean-Louis Bianco à sa tête !
    Et son point d’étape réconfortant !!!!!

  • Romain Sarrazac
    25 octobre 2014 à 20:04 |

    Nous n’avons donc rien appris des démocraties populaires ?

    Tout régime idéologique a besoin d’une police politique pour réprimer les récalcitrants et les dénonciateurs du mensonge. La démocratie libertaire, aussi.

    Le temps du flicage ne fait que commencer. Gare aux anti-gender…L’observatoire de Juppé est destiné à y collaborer. N’oublions pas que l’Etat socialo-libertaire tient les subventions de l’école catholique sous contrat.

    Big brother Juppé is watching you…N’oublions pas que Juppé fut le plus proche collaborateur de Chirac dont le laïcisme forcené est bien connu : l’éradicateur des racines chrétiennes de l’Europe, ce fut lui…

  • Jean Edourad de Saint-Simon
    26 octobre 2014 à 22:46 |

    ( Cet »te » assemblage…) Que d’analphabètes à la manif pour rien à grande majorité d’extrême-droite.

    LMPT 33 ou La manif tout court cultive la haine de l’autre « racisme, homophobie,misogynie »
    Manif honteuse. Manif pour rien.

  • Laura
    27 octobre 2014 à 11:38 |

    De toute façon, la manif pour tous se fourvoie à draguer l’UMP ou à espérer quoi que ce soit. Le seul parti qui a un programme clair (abrogation), c’est le Front national