Le Conseil départemental de Gironde fait-il la promotion de l’homosexualité au collège ?

Publié le 27 juin 2016 dans Actualités, Faits divers, Vidéo

Le Conseil départemental de Gironde fait-il la promotion de l’homosexualité au collège ?

Au sein du Conseil départemental  de Gironde dirigé par le socialiste Jean-Luc Gleyze, il existe une structure « jeune » pour les collégiens : « le Conseil départemental des Jeunes ».

conseil-departemental-girondePrésidé par le socialiste Matthieu Rouveyre, cet organisme se veut être « un formidable outil de rassemblement des collégiens et d’apprentissage de la citoyenneté, une forme d’éducation civique appliquée à la réalité, qui se traduit par des actions concrètes, susceptibles d’améliorer la vie quotidienne des collégiens girondins ».

Lors de « la session plénière de clôture » en début de mois, la commission « Solidarités, lutte contre les discriminations » a présenté son exposition intitulée « On est tous différent, c’est pour ça que le monde est intéressant ». Il en ressort 4 affiches dont une (photo) semble clairement faire la promotion de l’homosexualité, à destination d’un public âgé de 11 à 14 ans.

Cette affiche polémique devrait donc être placardée dans de nombreux collèges de Gironde.

rouveyre-matthieuInterrogé par Infos Bordeaux, le conseiller départemental du Médoc, Grégoire de Fournas ne mâche pas ses mots : « Ce Conseil départemental des jeunes sert aux socialistes à faire du bourrage de crâne auprès des jeunes de la Gironde : que ce soit dans ce domaine mais aussi sur l’Union Européenne ou sur le multiculturalisme, sous couvert de lutte contre les discriminations. Nous réaffirmons que le collège est le lieu de la transmission des savoirs fondamentaux et non pas de la propagande socialiste ».

A noter le profil très particulier de Matthieu Rouveyre (photo) qui préside le Conseil départemental des jeunes. Activiste homosexuel notoire, ce dernier est l’ancien président de « la Lesbian and Gay Pride » de Bordeaux.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • JPS
    27 juin 2016 à 20:05 |

    Bientôt la dictature social imposera l’homosexualité et toutes leurs autres déviantes dès le plus jeune âge à l’école pour satisfaire les besoins de tous ces pédestre socialos.

    • JEAN-FRANCOIS PIERRON
      27 juin 2016 à 22:09 |

      Cher JPS, « bientôt »…c’est maintenant ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’appelle plus les machins sur lesquels on met les pieds quand on fait du vélo des pédales mais des repose-pieds…