Bordeaux : La Fédération LGBT reçue dans les salons de la mairie !

Publié le 8 février 2016 dans Brèves

La fédération nationale des centres LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans ) organisait ce weekend à Bordeaux ses rencontres annuelles dans la ville du port de la lune.

Cette dernière a pour objet de « faire progresser et défendre les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et transgenres, ainsi que les intérêts collectifs des membres de l’association, en assurant notamment la promotion de l’égalité effective des droits des personnes (…) de soutenir la création et faire connaître les cultures lesbiennes, gays, bi, et trans (…) de conduire des actions dans le domaine de la santé communautaire en faveur des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et transgenres, et leur entourage (…) et d’œuvrer pour la reconnaissance pleine et entière de la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre mondiale » !

Si ce séminaire n’a réuni qu’un nombre très restreint de personnes, celui-ci s’est tenue dans les salons de l’hôtel de ville de la mairie de Bordeaux, au grand plaisir des participants. Ces derniers ont été choyés par Marik Fetouh, l’adjoint d’Alain Juppé « en charge de l’égalité » et lui-même militant du lobby homosexuel.

mairie-bordeaux-lgbt

bordeaux-lgbt-mairie

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • droopys gotta gun
    8 février 2016 à 15:21 |

    En attendant, il y en a un qui ferme sa gueule, c’est monsieur LMPT, élu aux côtés de Juppé. Il la prend bien profond, la quenelle, non ? Comment il s’appelle déjà ? il est tellement anecdotique que j’ai déjà oublié son nom…

    • ldero
      8 février 2016 à 20:58 |

      Quelle classe… L’insulte et la grossièreté semble être votre seul votre façon de vous exprimer…l’on sent à votre lecture une grande ouverture d’esprit et de culture…

      • droopys gotta gun
        9 février 2016 à 10:28 |

        Oh, pardonnez-moi, Excellence, j’ai un peu fourché. Je reformule.

        Comment s’appelle ce type de haute stature morale, qui a trahi ses idées et ses amis, en prétendant faire de l’entrisme tout en ne pensant vraiment qu’à sa petite carrière, et a terminé comme le traître qu’il est, abandonné par ses amis et méprisé par ses ennemis ? Nan, pas Chauprade, un autre…

        Ca vous va, ça vous fait moins mal au fion ou il faut que je le réécrive en alexandrins ?

        • Titi47
          10 février 2016 à 15:55 |

          LGBT toujours aussi classe et respectueux de ceux qui pensent autrement !
          Sachez qu’Edouard du Parc a été elu Délégue de circonscription des Republicains à Bordeaux…
          C’est donc que son action plait

  • MPT33
    8 février 2016 à 15:21 |

    Et que fais ou dis Edouard du Parc, le conseiller municipal issu de la manif pour tous ? A quoi sert-il celui la ?

    • PourquoiPas
      10 février 2016 à 09:50 |

      Il fait ce qu’il peut mais il est bien seul à la municipalité… Si en plus ceux qui sont supposés le supporter doute de lui et le critique plutôt que de l’aider, c’est sûr qu’il ne va pas pouvoir faire grand-chose…

      • Marie
        10 février 2016 à 16:03 |

        « Il fait ce qu’il peut mais il est bien seul à la municipalité ». Il travaille pour Juppé qui est un ennemi de nos valeurs, et en plus il faudrait qu’on l’aide ! S’il avait un peu d’honneur, il démissionnerait…

  • 10 février 2016 à 08:27 |

    « militant du lobby homosexuel » ? C’est quoi cette histoire de « lobby » ? Une réunion de citoyens qui réfléchissent, expliquent et défendent des droits. Le terme est inadapté. Pourquoi ne l’utilisez vous pas pour qualifier les gens de la » manif pour rien » qui, elle, se comporte en lobby pour empêcher l’égalité des droits ?

  • Juju Président
    10 février 2016 à 13:36 |

    Où est la surprise ?

    Juppé est le candidat « éthic-free » de la future présidentielle.

    Pour une identité heureuse, pas d’états d’âme. Ne pas s’encombrer de considérations morales. En gros, suivre la tendance dominante.

    C’est la version high tech de la politique du chien crevé au fil de l’eau pratiquée par Chirac. Le programme éco-cynique à énergie positive. Ca marche pas mal, ce truc.

    Chirac avait choisi le pommier comme logo de campagne. Juju devrait prendre le poirier, en espalier. Les poires, il les cueille à droite comme à gauche…plein le panier.

    Demandez à vos élus du conseil municipal : le lobby homo n’a jamais été aussi bien financé par le contribuable bordelais.

    D’ailleurs, le prochain maire, ce ne sera pas Calmels, qui est une bonne mère de famille, mais un homo de gauche. Pas de gosses à coucher le soir, mes chéris.