« Mariage homosexuel » : Une provocation à la mairie de Bordeaux ?

Publié le 11 septembre 2016 dans Brèves

arnaud-alessandrinArnaud Alessandrin est un proche de la mairie de Bordeaux et d’Alain Juppé. Ce docteur en sociologie (sa thèse était intitulée « Du transsexualisme aux devenirs trans ») et chercheur contractuel au CNRS, est le coordonateur de l’Observatoire Bordelais de l’Égalité (voir nos articles consacrées au sujet).

Samedi 10 septembre, il se « mariait » avec Philippe Dourfer. Cet événement était attendu, et tous les activistes du lobby homosexuel à Bordeaux étaient présents, avec au premier rang Marik Fetouh, adjoint à la mairie (qui a officié), ou encore le socialiste Matthieu Rouveyre, bien connu de nos lecteurs.

Les jeunes « mariés » ont reçu à la fin de la cérémonie « un mot de félicitations de la part d’Isabelle et Alain Juppé » !

alessandrin-arnaud

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Arnoulx
    11 septembre 2016 à 22:23 |

    Le pire étant que cette personne est payée par nos impôts en tant que « chercheur contractuel » et que le sujet de sa « thèse » a été accepté par un professeur!!!!

    • angélique
      12 septembre 2016 à 18:48 |

      Mais taisez-vous ! Qu’est ce que vous y connaissez vous à la sociologie ou la psychologie… pff

    • M.Y.LIT
      12 septembre 2016 à 20:45 |

      Oui et je peux vous dire qu’il fait du bon travail ! Vous devriez être fier que vos impôts servent à payer quelqu’un, qui, au-delà de ses apparences qui ne vous plaisent guère (et cela est une affaire de goût personnel), est un intellectuel brillant !!
      Il est un vrai produit de la méritocratie, personne ne l’a aidé à monter son observatoire. Après, le reste est une affaire personnelle et cela ne regarde personne.

  • zuba
    11 septembre 2016 à 22:27 |

    Un mot de félicitations d’Alain Juppé, on aura tout vu… C’est ça aujourd’hui la droite ?

  • Ricoh
    11 septembre 2016 à 22:46 |

    Mon Dieu, quelle horreur, quelle décadence.

    • Rasco
      13 septembre 2016 à 11:05 |

      La décadence c’est laisser des enfants mourir de faim!
      La décadence c’est la haine et la guerre partout dans le monde!
      La décadence c’est de permettre qu’une poignée d’hommes possèdent plus de richesses que certains Etats!
      La décadence c’est tous ces sans abris qui crèvent à votre porte sans qu’on ne leur tende une main pour les aider!
      La décadence c’est votre indifférence à tant de choses!
      La décadence c’est de ne s’occuper que de son petit confort et bonheur personnel en ignorant la misère autours de soi!

      La vie des homosexuels n’est pas plus décadente que celle des hétéros, juste parfois exubérante et l’image qu’ils donnent d’eux souvent un peu de mauvais goût vestimentaire!!!

      • Léna Simard
        13 septembre 2016 à 12:52 |

        Bien dit…j’aime! Bonne journée!

      • Chiraux
        13 septembre 2016 à 17:00 |

        Je n’aurai pas fait mieux. Très bien vu.

      • lucien
        20 septembre 2016 à 17:46 |

        Démagogie des mots …
        Les soutiens au mariage gays sont les plus grandes institutions et fondations financières, (Heritage Foundation, Soros, Rockefeller, Google, etc …) responsables des guerres actuelles(au Proche Orient et ailleurs)et leurs conséquences sur les populations …
        La destruction des valeurs traditionnelles et de l’identité sexuée fait partie de leur programme, pour arriver à un individu sans identité, sans lien sociaux, et donc très facilement manipulable, un consommateur obéissant, à leur propagande. Vous en êtes un bon petit soldat.
        La décadence, c’est bien la disparition d’un peuple et d’une culture, due à l’inversion des valeurs. Cela prend plusieurs générations.
        Félicitations, vous y participez très activement.
        Le propre des sociétés décadentes est de disparaître, avec leurs valeurs inhumaines.
        D’autres sociétés, bâties sur les valeurs éternelles et réelles renaîtront des cendres.

  • marc
    11 septembre 2016 à 23:12 |

    Je peux vous dire que Juppé n’aura pas ma voix lors des primaires…

    • Louis
      14 septembre 2016 à 17:45 |

      Il n’a pas besoin de toi, il compte plutôt sur des personnes ouvertes d’esprit, inscrites dans le progrés 😉 pareil il s’en fout que des articles écrits par des dyslexiques comme ce journaliste au rabais … « coordonateur » ? Ca n’existe même pas.

      Definition: http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/ouverture-d-esprit/

  • Arthur
    11 septembre 2016 à 23:35 |

    Le mot de félicitation est une lettre remise à tous les mariés de Bordeaux. Et que cela vous plaise ou non (qui sait pourquoi) ces 2 personnes sont mariées.
    En dehors des commentaires, le ton de l’article avec ses guillemets est quand même assez désastreux.

    • Jeanne
      12 septembre 2016 à 09:04 |

      A bon, c’est nouveau. Je me suis mariée à la mairie de Bordeaux, et l’adjoint en charge de la cérémonie ne m’a pas donné de lettre d’Alain et d’isabelle Juppé pour me féliciter !

  • […] Lu sur Infos Bordeaux : […]

  • […] Lu sur Infos Bordeaux : […]

  • jen
    12 septembre 2016 à 08:58 |

    Des réactions honteuses.
    Liberté, ÉGALITÉ, Fraternité.

    • Mas Jean-Marie
      12 septembre 2016 à 12:30 |

      L’égalité est un leurre, la tortue ne battra jamais le lièvre, un « homme » ne sera jamais une femme, le mariage restera affaire de couple et non de paires.

      • Line
        13 septembre 2016 à 09:48 |

        Que cela vous plaise ou non, deux hommes ou deux femmes peuvent former un couple. Votre mentalité est obsolète et l’argument que vous avancez en défaveur de l’égalité n’a strictement aucun rapport avec l’homosexualité.

        • Marc
          13 septembre 2016 à 10:00 |

          Non, deux hommes ou deux femmes ne forment pas un couple, mais une paire. Le couple induit l’altérité. Il faut dire une paire d’hommes ou une paire de femmes.

          • Endymion 75019
            13 septembre 2016 à 14:11 |

            Larousse n’a pas la même définition que vous du mot couple .
            Après , on peut remonter à nos racines judéo-chrétiennes pour vérifier ,
            Plus loin ? Nos racines celtes ?
            Ou alors on essaye de réfléchir deux minutes ….l’ouverture d’esprit n’étant pas une fracture du crâne

          • Belours
            16 septembre 2016 à 17:50 |

            Couple : personnes unies par le mariage, liées par un pacs ou vivant en concubinage : Un couple uni.

            Couple : deux personnes réunies provisoirement au cours d’une danse, d’une promenade, etc. : des couples de danseurs, de danseuses.

            Couple : deux personnes animées d’un même sentiment, d’une même volonté, ou que des intérêts, des affinités, des caractères rapprochent : un couple d’amis, d’amies ; un couple d’amants, d’amantes.

  • C.B.
    12 septembre 2016 à 09:13 |

    Une définition claire et explicite de ce qu’est légalement un mariage (civil) devient urgente.
    Il semble que ce soit devenu un contrat permettant une transmission de patrimoine sans trop de dégâts fiscaux.
    Une loi fiscale supprimant les droits de succession aurait peut-être été plus pertinente (les biens transmis ayant déjà été taxés au moins une fois, puisque reçus par héritage -donc droits de succession, + impôts locaux- ou résultant d’une épargne sur des revenus -taxés à l’I.R.-).
    Au fait à quand le DROIT de se marier religieusement sans mariage civil préalable pour les couples ayant des convictions religieuses (quelle que soit la religion): le mariage religieux n’ayant en France aucun effet civil, ne doit-il pas être considéré comme un simple acte religieux privé, sur lequel l’état ne doit faire aucune pression (liberté de culte reconnue en France -pour le moment-): le choix concubinage/PACS/mariage civil étant à dissocier TOTALEMENT du mariage religieux.

    • menfin
      12 septembre 2016 à 16:04 |

      Enfin un commentaire intelligent. Bien sûr le mariage devrait se faire librement dans son lieu de culte, la mairie instruisant simplement le dossier d’état civil. Cela se fait partout sauf dans les pays communistes. Après si certains veulent une cérémonie civile, qu’ils se la paient !

    • Endymion 75029
      13 septembre 2016 à 14:17 |

      Je travaille dans une école publique en milieu ( très ) défavorisés et vous certifie que les mariages religieux sans mariage civil existent et sont nombreux . ( ca permet de toucher certaines aides d’une part , parent isolé , et d’autre part certains n’en voient pas l’utilités)
      L’état publique laïc n’a pas à reconnaître un acte privés de foi ( communion , baptême …) , la foi étant de l’ordre du privé . Cela évite également la stigmatisation ( cf les juifs sous Pétain ) .

  • Murcia
    12 septembre 2016 à 09:43 |

    Un mariage forcément réjouissant, au delà du fait que les mariés étaient magnifiques, leur engagement personnel l’a été aussi pour la cause homosexuelle et d’une efficacité incroyable compte tenu des commentaires. Ne vous en déplaise les grincheux et les coincés du neurone, le monde évolue que vous le vouliez ou non. On peut vouloir vivre dans un monde intégriste mais alors il faut imaginer une vie sans diversité et triste comme un champs de rose rouge infini et cela toute l’année…Quant aux amalgames improbables, c’est juste consternant !

    • jpr
      12 septembre 2016 à 14:31 |

      Le monde évolue ? ah bon ! Pourtant, il faut toujours un papa et une maman pour tous les enfants. Quant à la vie sans diversité, la vérité oblige à dire que sans don de la vie (= un homme + une femme) il n’y a plus de transmission de la vie, donc plus de diversité car plus de vie. Ne vous en déplaise.

      • Rasco
        13 septembre 2016 à 11:14 |

        Au cas vous auriez un doute, je vous signale que pour que les homosexuels, les transsexuels et autres déviances à vos yeux sont tous issus de l’accouplement d’un père et d’une mère hétéro !!! Ne vous en déplaise jpr !!!

        • Grégoire P.
          13 septembre 2016 à 13:32 |

          Je partage votre commentaire mais c’est jpr qui a raison… Et on dirait que toute une communauté a oublié comment ça se passait.
          De plus je répète : qui peut s’arroger le droit de priver un enfant d’avoir un papa et une maman? Bien des pédopsychiatre prédisent des lendemains qui déchantent aux enfants des couples homosexuels et qui n’ont pas eu les deux représentations.

          • Murcia
            13 septembre 2016 à 15:19 |

            Je vous remercie tous pour ces commentaires intelligents, mais permettez moi de préciser mon propos. Certes un homme et une femme peuvent avoir des enfants mais la société est un animal inventif qui possède ces propres règles. Nous sommes , je vous l’accorde dans une période décadente ( au sens historique du terme) et je ne suis pas là pour juger du bien ou du mal de la situation. On la vit ! Dans ce contexte l’homosexualité est un phénomène visible qui bouscule le cadre sociologique du 19 eme siècle. Vouloir revenir à un état stable passé est une tentation légitime mais vouée à l’échec.( là je m’engage !) Considérer l’homosexualité comme une solution de vie à deux n’est pas plus choquant que d’envisager les mariages multiples avec des enfants de second voir de troisieme lit du 17 ou 18eme siècle car l’espérance de vie était bien plus courte. Que dire de ces « Batards » au yeux de l’église ?… Chaque société développe des stratégies pour être en équilibre, cela permet d’éviter les guerres. Dans ce cadre le mariage homosexuel n’est autre qu’un ajustement de cet équilibre.

          • M.Y.LIT
            14 septembre 2016 à 14:40 |

            Le souci dans votre argumentation, c’est que la société, par la scolarisation, le fait de juste sortir de chez soi, d’avoir des amis, permet aux enfants issus de couples homosexuels d’obtenir cette représentation papa/maman qui est largement majoritaire dans notre pays. Nul besoin de l’avoir chez soi, on l’a partout ! De plus, certains de ces enfants sont DEJA des adultes et ils n’ont pas plus de problèmes psychologiques ou de représentations que vous et moi.

      • Cambon
        13 septembre 2016 à 22:44 |

        Et ? Un couple qui ne souhaite pas d’enfants n’est pas un couple ???

  • Sachi
    13 septembre 2016 à 00:36 |

    Heu…c’est quoi cet article carrément moyen ? Recevoir les félicitations d’un proche est tout à fait normal non ? Pourquoi forcément y rajouter un point politique…? Et puis ce « marié » entre guillemets, il vous faut quoi pour que vous reconnaissiez un mariage ? e.e Et le sujet de sa thèse est tres bon je trouve vu ce qu’il fait…il a sans doute fait quelque chose qui lui plaisait et a rendu un bon travail en conséquence, en quoi ca vous dérange ? Bref, aucun intérêt ici sauf de la connerie.

  • Legendre
    13 septembre 2016 à 10:09 |

    Mon dieu qu’elle est belle la France!
    Et après on s’étonne des radicalisations.
    Je me demande si finalement les islamistes n’ont pas de vrai raisons de penser que nous sommes un peuple décadent.
    Personnellement je ne me reconnais plus dans ce pays.

  • Jeanne
    13 septembre 2016 à 15:48 |
    • Cambon
      13 septembre 2016 à 22:40 |

      La ville face aux discriminations… Qu’est ce qu’il y à vomir ??

  • LJRD
    13 septembre 2016 à 17:10 |

    Je lis les commentaires… J’habite au Canada… Et sérieusement la France est un pays de merde ! Vous n’aimer pas les arabes, vous n’aimer pas les gays etc etc… Même au Moyen-Age l’homosexualité semblait être plus toléré qu’aujourd’hui…

  • Cambon
    13 septembre 2016 à 22:36 |

    Mesdames et Messieurs les intolérants et homophobes catholiques bordelais. Inutile d’aller à l’église le dimanche matin. L’enfer vous attend avec vos idées de merde. Dieu est amour paraît il. Vous n’êtes que haine de l’autre et de vous même. Et pour le « journal » infos Bordeaux : pourquoi mettre des guillemets à mariage homosexuel ? Bravo pour votre homophobie rampante.

    • Joel
      16 septembre 2016 à 08:35 |

      Dieu est amour, mais l’amour est exigeant…. circulez, ya rien à voir!

  • zuba
    14 septembre 2016 à 09:16 |

    Tous les homos de Bordeaux ont débarqué sur ce site ! Ils ne se rendent même pas compte qu’en faisant ce type de mariage, ils provoquent clichés et mépris, et donnent une image de folles envers tous les homos. Si vous voulez faire de la provocation habillés en fille, restez chez vous, et ne faites pas vos débilités en public !

    • M.Y.LIT
      16 septembre 2016 à 13:38 |

      Si les gens n’étaient pas aussi cons à commenter la vie des autres sans cesse, ça ne poserait pas de problèmes et on pourrait enfin être libres et s’habiller comme on le souhaite.

      C’est cette liberté que défendent M. Alessandrin et M. Dourfer. Au-delà des conservatismes sociaux.

      • Joel
        16 septembre 2016 à 15:49 |

        Vous avez raison; j’aurais été eux je me serais fouttu à poil avec des plumes au c..

        Sans blaaaaaague!

        • M.Y.LIT
          20 septembre 2016 à 08:22 |

          Apprenez déjà à écrire le français, « foutre » ne prend qu’un « T » même au participe passé. Après ça, vous nous inculquerez votre vision de la mode.
          Sinon : Pourquoi les gens qui parlent des gays parlent toujours de plumes dans le c.. ? J’en ai cotoyé 15 à la douzaine à une époque et j’ai jamais vu de plumes dans un c.. ! Peut-être que les hétéros refoulés rêvent de ça inconsciemment… ?

  • Gilles alexandre
    14 septembre 2016 à 15:13 |

    Je trouve cela terriblement vulgaire…

    C est ca le progrès?

  • tom hate
    14 septembre 2016 à 17:44 |

    ils ont avancé le carnaval cette année ? Dommage que la nana en robe rouge a du poil aux pattes !!

  • Prévost
    15 septembre 2016 à 01:15 |

    Le mot mariage vient de l’indo européen mas qui a donné masculin et émasculé. Le mariage est un contrat entre deux hommes le père de la mariée et son futur gendre.

    • jean marie
      18 septembre 2016 à 23:23 |

      débile ou ignorant le prevost?

      « Matri-monium », c’est le « don (fait) aux mères », et ce don.. c’est l’enfant!
      sans un pere et un mere qui s’engagent ensemble, pas d’enfant.. donc, pas de mariage!

  • ametiste
    15 septembre 2016 à 10:58 |

    Suis-je le seul à ne pas comprendre l’emploi de guillemets dès qu’on dit mariés ou mariage ??! C’est vraiment nul de la part de l’auteur…

  • Bureau
    15 septembre 2016 à 14:11 |

    Je suis très heureux pour eux mais ce qui me choque le plus, c’est que leur robe ne vont pas du tout à leur morphologie.

  • Marc
    15 septembre 2016 à 16:40 |
    • Jeanne
      16 septembre 2016 à 11:36 |

      Voici l’article en question…

      Arnaud Alessandrin n’avait pas prévu que son mariage défraie la chronique. Un site d’extrême droite en a décidé autrement. Le sociologue spécialiste des questions de genre – il a été notamment rédacteur en chef de la revue Miroir/miroirs, aux Editions Des ailes sur un tracteur – a épousé son compagnon Philippe le 11 septembre dernier à la mairie de Bordeaux. Robe longue et ombrelle d’inspiration japonaise pour Philippe, robe et cage créée par Herve Poeydomenge, qui travaille pour la série Versailles, pour Arnaud.
      Infos Bordeaux, un site marqué très à droite, a repris l’information, s’est permis de voler ses photos à Arnaud Alessandrin, et a commenté le mariage – qualifié de « provocation » – en utilisant des guillemets au mot marier et en précisant que tout le « lobby homosexuel » bordelais était présent, ajoutant même cette info fantaisiste à la fin : « Les jeunes « mariés » ont reçu à la fin de la cérémonie « un mot de félicitations de la part d’Isabelle et Alain Juppé » ! »
      Le post a ensuite tournée sur les réseaux sociaux, suscitant des commentaires de soutien, mais aussi beaucoup de commentaires très négatifs. «Ce qui est violent c’est qu’elles sont de l’ordre du dégoût plus que de la réprobation», réagit le sociologue. Les réactions négatives ne viennent pas toutes d’hétérosexuels d’extrême-droite, comme le remarque Arnaud: «Il est quelque part assez désespérant de voir encore surgir des attaques de gays qui critiquent « la mauvaise image » que renvoie ce mariage à leurs yeux»
      C’est Marik Fetouh, adjoint au maire de Bordeaux qui a célébré le mariage. «J’ai interrogé les services de l’Etat civil, qui m’ont répondu qu’il n’y avait aucun problème, la mairie ayant déjà célébré toutes sortes de mariages, des mariages « discos », où tout le monde était habillé à la mode des 70’s, en passant pas celui de personnes déguisées en supers-héros, nous indique-t-il avant d’ajouter: De plus, et à titre plus personnel, je suis pour la liberté de s’habiller comme on le souhaite, dans les limites de la loi bien entendu. Ce principe de la liberté personnelle nous a été rappelé il y a peu par le Conseil d’Etat au sujet de l’affaire des « burkinis ».»

      UN ÉVÉNEMENT PRIVÉ
      L’adjoint s’étonne que cela choque certains: «Arnaud étant sociologue du genre et des discriminations, on peut comprendre qu’à l’occasion de son mariage, qui est un évènement privé pour lequel aucune communication officielle n’a été faite (seuls quelques amis du couple ont partagés des photos sur Facebook), il ait voulu interroger les stéréotypes de genre.»

      Enfin, Marik Fetouh se dit «très heureux» d’avoir célébré ce mariage. «J’ai beaucoup de plaisir à travailler avec Arnaud au sein de l’Observatoire bordelais de l’égalité, et il était donc tout à fait logique que j’accepte de le faire. J’ai célébré 6 mariages ce jour-là, avec des mariés de toutes origines, de tous milieux sociaux, de toutes religions, homos et hétéros, et c’est toujours pour moi un moment à la fois très émouvant et marquant.»

      L’affaire va au delà de l’homophobie, estime Arnaud Alessandrin: «Dans de nombreux commentaire, qui pour certains d’entre eux vont jusqu’à frôler les menaces de mort, on aperçoit également des propos racistes qui mettent en lien  » les dégénérés non catholiques et les dégénérés non hétérosexuels ». Pour le sociologue, «il s’agit la plus d’un révélateur que d’une affaire purement personnelle. Notre joie avec mon mari n’en étant que partiellement affectée.»

  • Bellemans
    15 septembre 2016 à 20:11 |

    Je suis gay
    ..

    Et j’ai éclaté de rire

    C’est grave docteur ?

  • Joel
    16 septembre 2016 à 08:40 |

    Evolution, égalité…

    Toujours la même rengaine dans les bouches des bobos caviards…
    Diraient-ils aussi évolution et égalité pour Marc Dutroux?

    Le milieu gay , sans jeu de mot, n’est pas un milieu très rose.
    Ces gens vont se dire « oui » et se promettre fidélité alors que l’infidélité dans le milieu homosexuel est incroyablement élevé…Peut être bien plus que dans le milieu hétéro…

    Quelle tartufferie!

    • M.Y.LIT
      16 septembre 2016 à 13:35 |

      Vous osez nous faire une comparaison pourrie entre pédophiles et pédérastes ?!!

      Et les mariages hétéros sont rose peut-être ? L’infidélité n’est-elle pas légion, que soit une infidélité sexuelle ou autre ? (l’infidélité n’est pas que sexuelle)
      Y’a pas de femmes battues, de femmes qui trompent, d’hommes qui trompent ?

      Le mariage est une tartufferie, oui, mais une tartufferie légale et autorisée. Alors si vous êtes marié, commencez pas regarder votre couple dans votre miroir et balayer devant votre porte.
      A mon avis c’est pas rose non plus !

      • Joel
        16 septembre 2016 à 15:48 |

        C’est gentil de vous préoccupé de ma vie de couple j’en suis très touché, mais ne vous en déplaise, l’expérience m’a fait voir plus souvent les horreurs des couples gays que des couples hétéros

        Hé oui, j’ose la comparaison, ne vous en déplaise!

        • M.Y.LIT
          20 septembre 2016 à 08:27 |

          Encore une fois : « c’est gentil de vous préoccupER » à l’infinitif SVP.
          Il n’y a d’horreur que dans votre jugement ; si dans un couple gay il y a libertinage, c’est leur problème non ?
          Idem pour les couples hétéros (et j’en connais !) libertins, polyamoureux, etc.

          J’ai vu plus de copines de ma mère en train de pleurer à 40 ans pour cause d’infidélité du mari que mes amis libertins…
          Donc 0 horreur à l’horizon.
          Et de toute façon, sur Terre chacun se créé son enfer ou son paradis. Aussi, votre notion d’horreur est toute personnelle et assujettie à votre vision de la vie. Ainsi, pour un gay libertin, votre vie d’hétéro marié est probablement une véritable horreur.

  • lucien
    20 septembre 2016 à 17:32 |

    A lire la prose des favorables à ce mariage, on voit que ce sont les vrais idéologues, intolérants et dogmatiques.

  • […] Ainsi, la mairie de Bordeaux « a confié le soin à une commission d’experts de lui faire des propositions d’ici la fin de l’année 2016 pour poursuivre et amplifier ce travail ».  Cette commission sera présidée par le sociologue Yoann Lopez (photo), un proche d’Arnaud Alessandrin, jeune « marié » dont nous avions évoqué la cérémonie. […]

  • […] Ainsi, la mairie de Bordeaux « a confié le soin à une commission d’experts de lui faire des propositions d’ici la fin de l’année 2016 pour poursuivre et amplifier ce travail ».  Cette commission sera présidée par le sociologue Yoann Lopez (photo), un proche d’Arnaud Alessandrin, jeune « marié » dont nous avions évoqué la cérémonie. […]