Actualités, Economie

Des viticulteurs engagent un recours contre le CIVB

Des viticulteurs bordelais, regroupés au sein du Comité d’Action des Vignerons de Bordeaux (CAVB), ont décidé de s’attaquer au Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux dont ils dénoncent l’inefficacité dans la crise que traverse actuellement leur filière. Dans une réunion tenue jeudi 27 janvier, Dominique Techer, leur porte-parole a annoncé l’envoi d’une lettre de mise en demeure à l’inter profession. Ceux-ci réclament le remboursement de cotisations volontaires obligatoires versées depuis le mois de novembre 1998.

Dans un communiqué de presse, ils précisent le sens de leur action : “Une première liste de viticulteurs, soutenue par le CAVB, a mis en demeure le CIVB de rembourser 10 années de cotisation. Ce premier acte de notre action juridique vise à mettre en œuvre une procédure à l’amiable avant de saisir la justice“.

Le CAVB poursuit plusieurs objectifs, notamment celui de défendre l’intérêt des vignerons contre l’adhésion obligatoire “à une inter profession qui ne remplit pas ses missions” et “redonner au vigneron la place centrale qu’il doit avoir dans le monde du vin“. Comme témoignait récemment Sylvie Verdier, propriétaire de Château Bessan, Premières côtes de Bordeaux et secrétaire du CAVB : “J’ai dernièrement vendu mon vin à 850 euros le tonneau alors que le prix de revient sur notre exploitation est de 1.350 euros” !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Les réactions sont fermées.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes