Brèves

L’archevêque de Bordeaux fréquente t-il les loges maçonniques ?

Couverture FM26Le dernier numéro de Franc-maçonnerie magazine (septembre-octobre 2013) est consacré aux relations entre la franc-maçonnerie et l’Eglise.

Si L’Eglise a toujours condamné l’appartenance aux associations maçonniques (« leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise, et l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise. Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion »), certains prélats ont paradoxalement une approche quelque peu différente.

Selon le magasine franc-maçon, la position des évêques varie sensiblement : « Les demeures sont nombreuses dans la maison du père. S’il existe des personnalités animées par un désir sincère de dialogue comme Mgr Thomas, ancien évêque de Versailles, Mgr Barbarin, évêque de Lyon, ou encore Mgr Ricard évêque de Bordeaux, qui participa à une tenue blanche fermée, on trouve aussi dans l’Eglise des figures totalement fermées au dialogue, comme Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon ».

Pour les non-initiés, une tenue blanche fermée est « une tenue organisée par une loge qui reçoit un conférencier profane ».

De nombreux catholiques du diocèse de Bordeaux risquent d’être surpris par une telle nouvelle !

cardinal-ricard

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

13 réactions

  1. Si l’information est vraie, il faut absolument que le cardinal Ricard s’exprime et donne sa version des faits ! Cela me semble inimaginable !

    • Parce que vous croyez vraiment que le Cardinal Ricard affirmera publiquement qu’il a fréquenté les loges et a même participé à une “tenue blanche fermée” ?
      Personellement cette nouvelle ne me surprend guère…

  2. Même si cela ne surprend pas grand monde, il est nécessaire de questionner officiellement l’archevêque afin de lui montrer que les fidèles suivent l’actualité

  3. Philippe Pouzoulet

    Mais enfin qu’est-ce que c’est que ce procès d’intention et ce “flicage” ?

    Un évêque rencontre qui il veut et qui il estime bon dans le cadre de sa mission. Les papes ne se sont jamais privés de rencontres qui auraient pu sembler “sulfureuses”, comme avec Pinochet ou Fidel Castro. Alors, avec un type qui aime se déguiser avec son tablier pour parler de sujets de société…

    Et il doit en être d’autant plus ainsi que la position de l’Eglise sur la franc-maçonnerie est claire et nette : incompatibilité de la pensée relativiste franc-maçonne avec la foi.

    S’il fallait que les évêques se privent de rencontrer tous les responsables qui professent la même idéologie que les maçons, ils ne fréquenteraient plus beaucoup de monde à Bordeaux ou ailleurs…

    J’en rajouterais même en soulignant que ce qu’il y a de bien avec les hommes d’Eglise, c’est qu’ils peuvent parler avec tout le monde.
    Alors que les responsables politiques ont déjà du mal à se parler dans leur propre parti…

  4. Un évêque se doit avant tout de maintenir la tradition de l’Eglise Catholique et de conduire son troupeau à travers le monde.
    Il ne vous a certainement pas échappé que la tradition de l’Eglise condamne la maçonnerie et l’idéologie dont elle fait la promotion (Bulle In eminenti apostolatus specula de Clément XII, Encyclis Providas de Benoit XIV et enfin encyvlique Humanus Genus de Léon XIII,…).
    Il ne vous a certainement pas échappé non plus que l’Eglise Catholique a excommunié les Francs-Maçons (Codex Juris Canonicii 2335), connaissez vous les dispositions à tenir avec les francs-maçons ? Savez-vous qu’il est préférable de ne pas fréquenter les Francs-Maçons ?
    Si un prince de l’Eglise ne respecte pas ces principes, il y a de quoi se poser des questions et il y a de quoi le questionner ?
    Je ne vois pas le “flicage” dans l’opinion qui demande simplement des précisions, cela parait tout à fait normal que les Catholiques Bordelais s’interrogent.
    En conclusion, je vous signalerait juste qu’il y a déjà eu des évêques maçons dans l’histoire de l’Eglise bien qu’ils n’ont jamais été condamnés, des listes existent,…

    • Philippe Pouzoulet

      Dieu merci, l’Esprit saint ne s’embarrasse pas de “dispositions à tenir” pour souffler où il veut et ce n’est pas la franc-maçonnerie qui va l’arrêter dans sa progression vers les périphéries dont parle le Pape François…Il convertira peut-être plus vite un maçon qu’un tradi rigide qui vient de rater la main tendue par Benoît XVI…

      Désolé, mais l’Eglise ne connait pas de pestiféré mais des pécheurs qui sont aussi souvent des hommes de bonne volonté,voire des justes. De plus, à ma connaissance, le Christ n’a pas tenu de “liste” d’infréquentables…On le lui a assez reproché…Maintenant, si vous n’avez pas confiance en votre évêque, ce n’est plus un problème de consigne…

      • Navré d’apprendre que vous nier à moitié 2000ans de tradition…
        Et la franc-maçonnerie d’existant pas au temps de Notre-Seigneur Jésus Christ, il est évident que le Christ n’a pu porter de jugement sur celle-ci, mais les papes au long de l’histoire l’ont fait…

      • Avec ce type de réflexion, Monseigneur Ricard pourrait donner donc donner des conférences dans des maisons closes ?

        Je préfère penser qu’il y a des lieux qu’un évêque ne doit pas fréquenter même si, vous avez raison, tous les pêcheurs doivent recevoir la bonne parole.

        • Vous pensez qu’il irait dans une conférence à l’invitation d’Aube Dorée ? Le choix de l’endroit indique une sympathie, ou au moins une absence d’antipathie !

  5. Philippe de CAUNES

    Cher Philippe Pouzoulet,
    Je suis tellement d’accord avec vos reactions 1 & 2
    Nous vivons un temps d’ostracisme, de procès d’intention, de sectarisme, intransigeance, de manque de réflexion sereine ou seconde.
    À moins que ce soit là, et pour tout dire, de grande ignorance.
    Comme vous le dites si justement, nous devons faire confiance à notre évêque au lieu que de prêter crédit aux ragots ou commentaires de ceux qui, précisément poursuivent par là leurs attaques contre l’Eglise.
    Comme le rappelle, en bon ignacien, le pape François:
    Retrouvons le discernement. In Xpo, PhC.

  6. Mais enfin! comme dirait “lagaffe” on à le droit de TOUT faire même le contraire de ce que l’on dit…..c’est bien l’idéologie actuelle. Si certain s’en offusque que les autres les en dissuade en arguant des raisons “constructives” et non pas des “insultes” de bas étage. Car si je me souviens bien (enfin je n’était pas né à la 2 GM) certaines personnes ont avouées, annoncées, dit qu’ils n’étaient pas au courant des camps de concentration…..tiens donc! et maintenant que certaine personnes “essaient” de dire des choses (non politiquement correcte je vous l’accorde) au mieux ont leur dit qu’ils n’ont rien compris (bêtise)au pire ils seront mis sur des listes qui pourrons servir un jour. bof comme a dit JPII:”n’ayez pas peur” et je sais que Dieu sera vainqueur…..alors!!!

  7. Ce n’est pas le fait de participer à des réunions que nous pourrions reprocher…..mais c’est le fait d’y participer (alors que c’est pour le bien commun j’espère…..) sans que cela soit dit clairement Ah si!!! annoncé par un journal que l’on commence à connaitre…..Comment participer à des réunions que doivent être discrètes ou secrètes tout en restant “claire” avec ses paroissiens. Où est la limites d’être à l’écoute et faire parti d’un mouvement? je n’en sais rien pour ma part. Je pense que seul les FM sauront le dire mais comme Ils sont “invisibles” et “muets” nous n’en sauront rien.
    Ce sont TOUTES ces réflexions qui posent questions……alors que chacun prenne ses responsabilités enfin ceux qui peuvent!

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes