Brèves

Bordeaux : Un étudiant de l’UNI agressé par des « antifas »

martin-rigouUne nouvelle fois, les militants d’extrême-gauche ont usé de la violence sur le campus bordelais. L’affaire est révélée par nos confrères de la Charente Libre, et concerne un étudiant de l’UNI, syndicat proche de l’UMP.

Martin Rigou et ses amis collaient des affiches sur le campus, lorsqu’ils ont été violemment agressés par trois « antifas », marginaux proche des groupuscules d’extrême-gauche. Pour cet étudiant charentais, « ce sont des mouvements dangereux qui tentent d’empêcher de manière totalement antidémocratique des gens qui ne pensent pas comme eux de s’exprimer ». Une plainte a été déposée au commissariat de police.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

2 réactions

  1. Il est pas à l’Action Française le pauvre 🙂

  2. “Martin et ses amis (…) agressés par trois « antifas »”
    Ils étaient donc au moins à égalité.
    Ne sont ils pas capables de se défendre ces guignols de l’antichambre de l’UMP?

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes