Brèves

Gironde : Plusieurs élus exclus du Front national

damien-obradorCela fait des semaines que l’information circulait. Plusieurs élus de la fédération FN de Gironde ont été suspendus et exclus du mouvement pour avoir perturbé il y a plusieurs mois une visite de Louis Aliot, vice-président du parti.

Damien Obrador (photo) et Jean-Baptiste Defrance, têtes de listes FN-RBM aux municipales de Cabanac-et-Villagrains et Lormont (Gironde), ainsi que Jean-David Eyquem, responsable départemental du FNJ, ont respectivement été suspendus pour un an et exclus de leur parti. Une sanction prononcée cet automne, par la commission des conflits.

Ils sont notamment soupçonnés d’avoir « dévissé les ampoules d’une salle devant accueillir la conférence de presse, mis en avant les livres de deux opposants internes de Louis Aliot, organisé la venue de militants antisémites et… d’avoir mis du laxatif dans le vin servi pour l’occasion ».

Ces derniers sont en conflit avec le secrétaire départemental Jacques Colombier, suite notamment aux prises de positions répétées de Damien Obrador, favorable au « mariage » homosexuel. Le 23 août dernier, ce dernier est allé jusqu’à marier deux colistiers à Cabanac-et-Villagrains, geste pour lequel il n’a pas été sanctionné.

Le journal Minute évoquait l’affaire dans son édition du 26 novembre « Florian Philippot est parvenu à sauver la tête de Damien Obrador passé en conseil de discipline pour avoir mené des actions de sabotage contre la direction aquitaine du FN, qu’il trouve trop réac. Damien Obrador, qui risquait l’exclusion, n’a écopé que d’une suspension pour un an de sa qualité d’adhérent du FN. Curiosité: Obrador a annoncé cette suspension avant même que la lettre de suspension lui soit parvenue… ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

5 réactions

  1. Est ce qu’ils sont toujours adhérents au rassemblement bleu marine ou ont-ils été exclus des deux mouvements ?

  2. En même temps, si la direction les avait exclu il y a quelques mois, il n’y aurait pas eu tout ce bruit médiatique. Un des conseillers visés n’est il pas pas ailleurs proche de plusieurs personnes de la direction, ce qui l’a sauvé de l’exclusion ? Dommage pour Jean-Baptiste Defrance qui avait l’air sérieux et qui avait fait un bon score à Lormont. J’espère qu’il aura sa chance plus tard sans ses comparses.

  3. “du laxatif dans le vin”, c’est vraiment une méthode de couard. Bon débarras !

  4. Le FN actuel, c’est la cage aux folles!
    Pathétique…et inquiétant.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes