Brèves

Virginie Calmels abandonne François Fillon

L’adjointe d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux a publié aujourd’hui un communiqué de presse dans lequel elle appelle le vainqueur de la primaire à renoncer à l’élection présidentielle.

« Il est désormais confronté à une double réalité : Il ne peut plus aujourd’hui faire campagne sereinement en exposant son projet et ses idées, compte tenu du feuilleton judiciaire qu’il subit. Il n’est plus le candidat du rassemblement suite aux départs successifs au sein de sa propre famille politique. Et la manifestation de dimanche organisée en réalité par les équipes de «sens commun», ne peut que risquer de confirmer cet état de fait, voire entraîner des réactions qui conduiront à des débordements ».

L’ancienne directrice du groupe audiovisuel Endemol (spécialisé dans la téléréalité) en appelle également à son mentor Alain Juppé « c’est Alain Juppé arrivé second à la Primaire qui en aura la légitimité en portant le projet qui a été plébiscité par 4,3 millions de votants, c’est à dire le tronc commun entre les projets des différents candidats. J’ai souvent souligné que le projet de François Fillon et le projet d’Alain Juppé étaient très proches, voire identiques sur une très large part ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

3 réactions

  1. En même temps, si tous les gens de gauche quittent l’UMP, il va finir par devenir un parti de droite 🙂

  2. Que c’est facile de monter dans le bateau après la bataille pour avoir un poste de ministre, et ensuite de quitter le bateau quand il coule ! Ces gens me dégoutent !

  3. Les rats quittent le navire et pensent à un avenir meilleur en suivant tous aveuglément le joueur de pipeau Macron qui leur remplira les poches !!!

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes