Actualités, Economie, Politique

Impôts : Hausse de la taxe d’habitation à Bordeaux

Alors que la taxe d’habitation fait l’objet d’une réforme consistant en sa suppression progressive, d’ici 2020 (pour 80% des redevables), plus de 6 000 communes ont voté une hausse du taux de l’impôt local en 2018.

La ville de Bordeaux ayant communiqué sur le fait qu’elle n’augmenterait pas le taux appliqué par la ville, les contribuables ne s’attendaient donc pas à une augmentation de leur impôt.

Le conseiller municipal socialiste Mathieu Rouveyre dénonce sur son blog le tour de passe-passe réalisé par Alain Juppé. « De nombreux ménages bordelais vont voir leur taxe d’habitation augmenter. Pour eux, cela va faire cher car parmi les 15 villes métropolitaines de France, Bordeaux est, en matière de taxe d’habitation, la deuxième la plus fiscalisée.

Si Alain Juppé n’a pas augmenté le taux d’imposition de la taxe d’habitation, il a fait voter par sa majorité municipale le 10 juillet 2017 une baisse de l’abattement général à la base comme nous le dénoncions l’an dernier. Il a jusqu’ici joué sur les mots et entretenu la confusion mais il est maintenant rattrapé par la réalité ».

Cette hausse d’impôt déguisée devrait rapporter à la mairie de Bordeaux près de 6 millions d’euros.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

Les réactions sont fermées.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes