Actualités, Culture, Politique

Bordeaux : Plusieurs centaines de catholiques à nouveau réunis pour la messe

« Vous confinez nos corps mais jamais vous ne confinerez nos âmes ». Plusieurs centaines de catholiques (400 selon la Police), dont un grand nombre de jeunes, se sont de nouveau rassemblés dimanche 22 novembre au matin devant la cathédrale de Bordeaux pour réclamer le retour de la messe dans les églises, interdite depuis le début du confinement.

Agenouillés à l’ombre de la cathédrale Saint-André à Bordeaux, près de 500 fidèles ont récité un chapelet et entonné des chants lors d’un rassemblement statique déclaré en préfecture entre deux banderoles « Rendez-nous la messe » et « Stop à la dictature sanitaire ».

« Pour nous, la messe, c’est vital. On en a besoin tout de suite et maintenant. Cette interdiction est un non-sens. Les mesures sanitaires peuvent être mises en place et respectées dans les églises », a expliqué Élisabeth Blanchet, une étudiante qui a monté avec quatre amis le collectif Pour la messe Bordeaux.

« On sera là tous les dimanches tant qu’ils ne nous rendront pas la messe », a-t-elle ajouté. Le 15 novembre, plusieurs centaines de catholiques s’étaient déjà donné rendez-vous sur le parvis de la cathédrale Saint-André.

« Le droit à la messe, les dirigeants doivent le protéger et nous le garantir », a déclaré au micro un des organisateurs. Il ne s’agit pas d’une « revendication communautaire », a-t-il dit.

Parmi les manifestants, certains portaient des petites pancartes comme « Moins de tubes cathodiques, plus de messes catholiques » ou « La messe, bien de première nécessité ».

Les organisateurs ont déjà donné rendez-vous pour le dimanche 29 novembre, même horaire et même lieu.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Les réactions sont fermées.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes