Brèves

Prison ferme pour les cambrioleurs de Noël Mamère

Le jeudi 03 décembre, deux hommes, qui venaient de cambrioler le domicile de l’ancien maire de la commune, ont été arrêtés.

Ces deux immigrés en situation irrégulière sur le territoire français ont voulu nier les faits, hier devant le tribunal, expliquant qu’ils « cherchaient un refuge où dormir » !

Comme le précise le journal Sud-Ouest, « les deux individus sont déjà connus des services de justice, notamment pour… des vols ».

Aidés par des associations, ces derniers sont très au courant de la procédure, comme l’a regretté le procureur adjoint, Olivier Etienne : « mensonge sur l’identité et l’âge pour éviter la récidive », « refus du relevé d’empreintes digitales ou d’ADN qui permet justement de vérifier s’ils sont déjà connus », « déclarations similaires en garde à vue pour expliquer qu’ils ne cambriolent pas mais cherchent un endroit pour dormir »…

Le tribunal les a condamnés à 4 mois de prison ferme et 5 ans d’interdiction du territoire français. Ils ont été incarcérés à l’issue de l’audience. L’ancien candidat des Verts aux élections présidentielles n’était pas présent à l’audience.

En 2015, Noël Mamère déclarait à la presse locale : « A Bègles, nous avons fait beaucoup d’efforts ces dernières années en faveur des migrants, et cet effort doit être amplifié (…) Accueillir des réfugiés, c’est une chance et non poids. Je vais organiser dans ma ville de Bègles des actions pour aider la population à mieux comprendre ces réfugiés ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

1 réaction

  1. c’ est pas des cambrioleurs, ce sont des artistes, de rue,
    ouarf, Ouarf , Ouarf…

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes