Brèves

Aubiers : Des jeunes de la cité attaquent le camp de roms

Cela fait plusieurs mois que les tensions sont fortes entre un certain nombre d’habitants de la cité des Aubiers (principalement d’origine magrébine) et ceux du campement de Cracovie (des roms en provenance de Roumanie et de Bulgarie).

Dans le journal Sud-Ouest, le maire adjoint de quartier, le communiste Vincent Maurin déclare : « D’après les premiers éléments dont je dispose, il s’agit d’un nouvel incendie criminel. Une vingtaine de jeunes venant des Aubiers se seraient introduits sur le campement et auraient mis le feu avec des cocktails molotov et des tirs de mortier d’artifice ».

La nuit dernière, le campement de roms avait déjà été attaqué. Le feu, avait brulé plus de 1000 m2 et avait détruit quinze caravanes ainsi que plusieurs voitures.

Addendum 21/07/2021 à 14h00 : Dans un communiqué de presse, Edwige Diaz responsable départementale du Rassemblement national dénonce l’inactivité des pouvoirs publics : “Vols, insécurité, trafics en tous genres, règlements de comptes…  de nombreux riverains, pris en étaux entre ces squatteurs immigrés et la racaille qui gangrène le quartier, alertent, en vain, les pouvoirs publics. Le Rassemblement National apporte son soutien aux habitants contraints de vivre au milieu de ce chaos provoqué par l’anarchie migratoire et le laxisme des autorités publiques“.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Aubiers (@les_aubiers)

 

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

2 réactions

  1. Heureusement que ce sont des arabes qui ont attaqué les roms. Si c’était des français qui l’avaient fait, vous imaginez les unes des journaux !

  2. pour les punir, ils seront privés de gymnase qui sera transformé en dépotoir d’ ici peu

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes