Actualités, Politique

La gauche soutient une association visée pour “provocation à des actes terroristes” !

Basée à Bordeaux, l’association « Comité Action Palestine » est dans le viseur du ministre de l’intérieur. En effet, Gérald Darmanin va demander sa dissolution l’accusant notamment « d’appel à la haine », à la « violence » et de « provocation à des actes terroristes ».

Le gouvernement lui reproche de « relayer les communiqués » et de « rendre compte de l’activité d’organisations terroristes palestiniennes, notamment le Hamas, le Mouvement du Jihad islamique en Palestine et le Hezbollah ». Il dénonce sa charte qui stipule « son soutien à toutes les organisations en lutte contre Israël, y compris quand elles font usage de la violence ou de méthodes terroristes ».

Présidée par Tayeb el Mestari (photo, chargé de mission à la direction régionale de la Jeunesse et Sports au sein du pôle cohésion sociale !), cette association a reçu le soutien du NPA, le parti de Philippe Poutou. Le communiqué de presse confirme l’alliance « islamo gauchiste », dont les médias ont beaucoup parlé ces derniers mois.

« Cette attaque contre des organisations de solidarité avec le peuple palestinien sont dans le prolongement de celle du CCIF ou, tout récemment, du media Nantes révoltée. Elles ont été suivies, lors du dîner du CRIF, de propos de Castex reprenant la formule sioniste « Jérusalem capitale éternelle du peuple juif » sans un mot pour le peuple palestinien et de ceux dénonçant les ONG, telle Amnesty International, accusées de propager des « contre-vérités » ! Le NPA 33 tient à affirmer sa solidarité avec les associations visées et en particulier ici, avec les militant.es du CAP que nous côtoyons depuis de longues années dans les mobilisations, par-delà les divergences que nous pouvons avoir ».

Plusieurs associations bordelaises et partis de gauche ont également annoncé leur soutien au Comité Action Palestine et son président : Parti de Gauche, le syndicat Solidaire (SUD), la CGT Éducation ou encore la France insoumise.

Les bordelais seront également surpris de savoir que cette association bénéficiait « d’aides en nature » de la mairie du temps d’Alain Juppé !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

7 réactions

  1. Pingback: Bordeaux : la gauche, dont LFI et le NPA, soutient une association visée pour “provocation à des actes terroristes”, elle bénéficiait "d’aides en nature" de la mairie du temps d’Alain Juppé - Fdesouche

  2. Pingback: Frankreich: Die Linke, unterstützt einen Verein, gegen den wegen “Aufruf zu terroristischen Handlungen” ermittelt wurde, da er zu Zeiten von Alain Juppé “Sachleistungen” von der Stadtverwaltung erhalten hatte – Jihad Watch

  3. Pingback: Frankreich: Die Linke, unterstützt einen Verein, gegen den wegen “Aufruf zu terroristischen Handlungen” ermittelt wurde, während er zu Zeiten von Alain Juppé “Sachleistungen” von der Stadtverwaltung erhalten hatte – Jihad

  4. Pingback: Former French Minister of State Alain Juppé, during his term as Mayor of Bordeaux, gave funding to an Islamist association under investigation for “incitement to terrorist acts” – Allah's Willing Executioners

  5. Pingback: Former French Minister of State Alain Juppé, during his term as Mayor of Bordeaux, gave funding to an Islamist association under investigation for “incitement to terrorist acts” | The Bordeaux-based association “Comité Action Palestine” has been

  6. Pingback: Macron face aux Français à Poissy : c’était du théâtre ! – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  7. Pingback: France: Mayor of Bordeaux funded Islamic association under investigation for ‘incitement to terrorist acts’ - Marmikh News

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes