Actualités, Politique

Le profil sulfureux de Mathieu Caillaud, tête de liste de la gauche aux législatives !

Dans la 11ème circonscription de Gironde (région de Blaye), c’est le militant de la France insoumise, Mathieu Caillaud, qui mènera l’union de la gauche sous l’acronyme Nupes (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).

Agent des impôts (trésorerie d’Étauliers), il est élu au conseil municipal de Saint-André-de-Cubzac dans la majorité de la socialiste Célia Monseigne. Ce membre du syndicat d’extrême gauche « Solidaires » symbolise parfaitement « l’islamo-gauchisme », notion détaillée par le philosophe Pierre-André Taguieff.

Dans une tribune ouverte publiée par le journal Médiapart, et intitulée « Contre l’islamophobie en France : il est temps de prendre conscience de la situation », Mathieu Caillaud (photo) prenait la défense de l’organisation islamiste BarakaCity, et s’insurgeait contre sa dissolution par le ministère de l’intérieur.

Son profil Facebook ne fait pas mystère de ses connexions. Il partage des campagnes en faveur du hijab ou des manifestations de rue organisées par des islamistes, mais like aussi de nombreuses organisations polémiques : l’association « Comité Action Palestine » (récemment visée par le ministre de l’intérieur pour appel à la haine, à la violence et provocation à des actes terroristes) ou encore l’association BarakaCity (dissoute par le gouvernement).

Mathieu Caillaud est également connu dans le blayais pour avoir été un des principaux soutiens de Silima Diagouraga, un immigré Malien en situation irrégulière, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis novembre 2020 après avoir menti sur son âge et bénéficié indûment d’une prise en charge financière par le Conseil départemental !

Il sera opposé à Véronique Hammerer, député sortant élu sous l’étiquette de La République en marche. Un des favoris de la circonscription sera le représentant du Rassemblement national, Edwige Diaz. Élue d’opposition à Saint-Savin-de-Blaye, celle-ci s’était déjà présenté aux législatives en 2017 (42,98 % au second tour).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes