Actualités, Politique

Législatives en Gironde : Deux députés pour le Rassemblement national

C’est la première fois que le parti patriote envoie deux élus girondins à l’Assemblée nationale. Si les deux circonscriptions gagnantes pour le parti de Marine le Pen ont beaucoup de points communs (ruralité, abandon et éloignement de la grande métropole, pauvreté et rejet massif de l’immigration), elles ont également un autre facteur qu’elles partagent. Depuis de nombreuses années, leurs nouveaux élus ont patiemment ratissé leur territoire, ne se décourageant jamais malgré les échecs successifs, et sont les auteurs d’un travail de terrain remarqué.

Ces jeunes députés sont également très appréciés par les populations locales, y compris par leurs adversaires politiques. Dans ces deux circonscriptions, de nombreux maires de gauche et de droite n’hésitaient pas à dire (hors micro), qu’ils allaient voter pour eux à l’occasion de cette échéance.

Ils ont également affronté des adversaires complètement décrédibilisés. Dans le Blayais, la jeunesse et la fougue d’Edwige Diaz tranchait nettement avec le manque d’allant et de charisme du député sortant, Véronique Hammerer. La candidate du parti d’Emmanuel Macron avait défrayé la chronique quand elle se plaignait en 2017 que son mari ne puisse s’acheter une Porsche Cayenne, par peur des “réflexions” !

Dans le Médoc, Grégoire de Fournas a battu l’activiste d’extrême-gauche, Olivier Maneiro. Ses prises de positions politiques ont amené nombre d’électeurs centristes à l’abstention, ce qui lui a été fatal. Ses nombreux propos contre la police ou ses dérapages (voir notre article “Les chasseurs ont tué plus que les islamistes”) ont participé à la crédibilité du viticulteur et conseiller municipal de Pauillac.

*Dans la 11ème circonscription, longtemps bastion de gauche, Edwige Diaz a recueilli 58,70 % des voix (soit 25 090 suffrages) contre 41,30 % (17 653 suffrages) pour Véronique Hammerer, le député sortant. Dans la 5ème circonscription, Grégoire de Fournas l’emporte avec 53,28% des voix face à un candidat de la Nupes et obtient la majorité dans 49 des 55 communes !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

Les réactions sont fermées.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes