Actualités, Politique

La région va-t-elle imposer le « pass contraception » dans les lycées catholiques ?

Le pass contraception est un projet crée par le Conseil Régional de Poitou-Charentes, présidé par Ségolène Royal. Ce dispositif prend la forme d’un carnet de chèques, comprenant des tickets pour une visite chez un médecin et chez un gynécologue, et un bon d’échange en pharmacie pour un moyen contraceptif. Ces coupons sont distribués par les infirmières scolaires dans tous les lycées de la région.

Ce projet a fait l’objet récemment d’une très vive polémique, avec le rejet très ferme par l’enseignement catholique. Lors de la mise en place du pass contraception dans la région Ile de France, le directeur diocésain de l’enseignement catholique, François de Chaillé, a appelle l’ensemble des chefs d’établissements de lycées à « s’abstenir de le distribuer ». Pour l’évêque de Nanterre, « le Conseil Régional s’octroie sur les jeunes une autorité qu’il n’a pas » tout en rappelant « la loi Debré impose des programmes. Pas des méthodes éducatives. Sur ce point la liberté des établissements catholiques est totale ».

L’Aquitaine, présidée par le socialiste Alain Rousset, prévoit de lancer un dispositif du même type lors de la prochaine rentrée scolaire, dont l’application risque des créer quelques tensions. En effet, Naïma Charaï, conseillère régionale socialiste déléguée aux Solidarités, a déclaré hier « A la rentrée nous voterons le Pass en lien avec le Pacte pour la Jeunesse porté par Stéphane Delpeyrat. Je serai vigilante pour que l’ensemble des jeunes filles/garçons puissent en bénéficier, qu’ils soient scolarisés dans le public ou le privé !! »

Naïma Charaï avec Caroline Fourest et Monique Nicolas (NPA) contre la Marche pour la Vie en 2010

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

9 réactions

  1. il n’est pas inutile de rappeler que si les enfants n’ont pas atteint l’âge de la majorité ils sont sous la responsabilité des parents et que de ce fait, passer outre rend l’état responsable de la dépravation des moeurs.
    Nous savons tous que c’est ce que recherchent certaines personnes qui ont des objectifs, contraires à l’épanouissement de “l’homme”, et en parfaite synergie avec son asservissement bestial!

    La liberté n’est pas d’avoir
    le droit de faire tout et n’importe quoi! La liberté s’arrête là où commence celle de son voisin!

  2. “Je serai vigilante…” (N. Charaï) : quelle est l’autorité officielle de N. Charaï sur les établissements privés ? NULLE. Et sur les établissements publics ? NULLE aussi.

    A-t-elle reçu une délégation d’éducation (explicite ou implicite) des parents pour se substituer à l’éducation parentale ? JAMAIS.

    “L’ensemble des jeunes” sont-ils sous l’autorité de N. Charaï ? EVIDEMMENT NON.

    Une loi oblige-t-elle les parents à se soumettre à N. CharaÏ ?… je crois que la réponse est évidente.

    Cette mythomane se croit dotée d’un pouvoir qu’elle n’a pas. En tout cas cette puante volonté de détruire la famille se paiera par une contre-réaction du peuple lors des prochaines élections.

  3. Pingback: Le Pass contraception obligatoire en Aquitaine, même dans les écoles catholiques ? | Chrétienté Info | Eglise Catholique

  4. En même temps lorsqu’on voit comment sont habillées les lycéennes des lycée privés dit catholiques je pense qu’elles sont déja toutes bien équipées en la matière.

    Et les parents qui laissent leur filles aller au lycée déguisées en Sa–pes seront bien contents car ça leur fera moins de soucis à gérer!!!!

  5. ce qui est choquant, c’est qu’il existe toujours des établissements catholiques.
    Supprimons ces établissements et la question ne se posera plus.

  6. Pingback: Aquitaine : la socialiste Naïma Charaï veut contraindre l’enseignement libre à diffuser le Pass contraception « Nouvelles de France | Portail libéral-conservateur

  7. IL est triste de constater que le niveau de l’instruction religieuse a chuté les dix dernières années (ou peut-être déjà avant ) . Quant à la tenue vestimentaire et au comportement : Elèves , bruyants , s’asseyant par terre , ne respectant pas le petit jardin public qui n’est pas loin de l’école , alors que les employés de la mairie se donnent du mal pour l’entretenir , tout cela est navrant .
    Je ne comprends pas que le directeur de l’école ne fasse pas un règlement que les parents sont obligés de signer puis de faire respecter à leurs enfants .
    Le nivellement se fait par le bas , beaucoup d’enfants étant là , non par convictions religieuses familiales mais pour les résultats .

  8. @ coucou et pourquoi pas ne pas supprimer les catholiques , tant que vous y êtes ?
    @ joseph c’est aussi ce que je pense , remettre un uniforme ne ferait que du bien à cette jeunesse déboussolée , à cause d’adultes avides de pouvoir , suivez mon regard ou plutôt ma pensée .

  9. @minimaus

    ça serait assez tentant mais je ne suis pas pour la peine de mort donc, supprimez ou faire du mal à des innocents me serait insupportable.

    Par contre, luttez contre le développement du catholicisme pour qu’il disparaisse progressivement me parait une bonne idée.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes