Actualités, Culture

Le chanteur Bertrand Cantat est devenu indésirable

Depuis que l’ex chanteur vedette du groupe bordelais Noir Désir a été condamné à 8 ans de prison pour la mort de sa compagne Marie Trintignant en 2003, il est devenu « persona non grata » et le scandale émaille chacune de ses apparitions.

Il devait tout d’abord jouer au Québec en début d’année prochaine dans le spectacle de son ami, le dramaturge canadien Wajdi Mouawad. Depuis cette annonce, un mot s’étale à la Une des journaux au Canada : “killer”. “Moi, je ne mettrais certainement pas un meurtrier en vitrine, dans une de mes créations” écrit un journaliste du quotidien La Presse, “le génie artistique n’excuse pas tout“.

C’est maintenant en France que la polémique redémarre. Jean-Louis Trintignant a annoncé qu’il renonçait à participer au prochain festival d’Avignon. Alors que le beau-frère de Cécile Duflot devait participer au spectacle de Wajdi Mouawad, le père de Marie Trintignant a déclaré « entre Bertrand Cantat et moi, les organisateurs devront choisir ». « Ce qu’il a fait, c’est tuer une femme. Pour cela, il a fait quatre ans de prison. Ne pourrait-il pas se faire discret ? ».

Les temps sont donc difficiles pour celui qui aimait se donner un air de rebelle militant (Critiques des riches, des puissants, du racisme, du Front national…). Après le meurtre de Marie Trintignant, la pendaison de sa compagne Kristina Rady et la dissolution de Noir-Désir, c’est donc une certaine « mort sociale » qui risque de poursuivre le chanteur pendant encore de nombreuses années. La discrétion que lui demande Jean-Louis Trintignant risque bien de lui être imposée.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr].

10 réactions

  1. Merci pour cette info qui ne m’intéresse pas du tout. Vous auriez pu ajouter drogué et alcoolique. De toute façon anticatholique et vraiment primaire. Cet adopté n’a peut être pas eu de chance mais maintenant il est grand.
    il y a surement des infos plus valorisantes pour votre journal.

    • Tiens ! Quelqu’un qui semble souhaiter intégrer l’équipe de rédaction de ce site ?

  2. je pense que toutes les infos sont bonnes à avoir . Quant à Bertrand Cantat ,il a purgé sa peine , bien petite , mais avec les juges on est habitués ! Cependant , il devrait se faire très , très discret et rester dans son coin , loin de la vie publique et donc des médias .

  3. Tiens le beau-frère a notre passionaria écologiste rigolote Cécile Duflot spécialiste des Maldives. Vraiment la société du spectacle.

  4. Les personnes qui ont perdu un proche d’un cancer lié

  5. désolé pour le beug ,faute de frappe !
    je disais juste que les personnes ayant perdu un proche d’un cancer lié au tabac , sont confrontés aux assassins tous les jours ,soit on dit a Mr Cantat d’aller bosser dans un trou soit on lui redonne une chance! 8 ans c peut etre un peu tot mais Mr Trintignan ferait bien de voir un psy ou aller a confesse .

    • Bonjour Joyau. Je ne vois pas trop le rapport entre M. Cantat et le tabac… En revanche, je suis d’accord avec vous pour dire que tout le monde a droit une seconde chance.

  6. Pas pour moi.

    Je me demande à personne d’être d’accord. Mais je garde mon libre arbitre.

    Alors oui j’irai le voir et l’applaudir si je veux.

    Je ne cautionne pas la volonté de certains de le mettre à mort socialement. Par principe.

  7. En effet le rapport avec le tabac m’échappe.
    Mais 8 ans c’est le tarif pour vedette…

  8. En tout cas, vous semblez avoir oublier que publier la photo d’un homme menotté est contraire à la déontologie des journalistes français.
    Avoir choisi cette photo pour illustrer votre article n’est pas glorieux, et cette boulette ne me sent pas très conforme à la qualité générale de votre site d’information.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes