Actualités, Politique, Vidéo

Matthieu Rouveyre s’insurge contre des propos « nauséabonds » de Johnny Hallyday

Le conseiller municipal socialiste de Bordeaux, et ancien responsable de la « Lesbian and Gay Pride Bordeaux », part en guerre contre Johnny Hallyday, le chanteur préféré des Français.

En effet, Mathieu Rouveyre demande au maire de Bordeaux, Alain Juppé, de rompre la « convention de mise à disposition du stade Chaban-Delmas » signé avec la société de production de Johnny Hallyday pour un concert l’année prochaine. En cause, des propos qui seraient « homophobes ». Ceux-ci ont été prononcés lors d’un entretien sur Canal Plus, par « l’idole des jeunes » : « Alain Delon c’est un vrai mec de toute façon. Je pense pas être un pédé moi non plus hein, bon ».

Pour le jeune élu de gauche, « Ces allégations nauséabondes participent à entretenir ce substrat si favorable aux violences homophobes ».

L’élu socialiste se permet également d’amalgamer les propos de Johnny Hallyday à certaines agressions qu’auraient subies des homosexuels ces derniers mois à Bordeaux. Dans un raccourci consternant, il sous entend que le chanteur considère « qu’être homosexuel, c’est être un sous-homme ». Heureusement que le ridicule ne tue pas, Matthieu Rouveyre ne serait plus parmi nous.

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

 

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

2 réactions

  1. De toutes les façons, je ne voterai pas pour lui, jamais.

  2. Pingback: Violente attaque de Matthieu Rouveyre contre une mutuelle catholique

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes