Actualités, Politique

Présidentielle : Départ catastrophique pour Philippe Poutou, candidat du NPA

Le responsable CGT de l’usine Ford de Blanquefort a du souci à se faire. Son début de campagne pour l’élection présidentielle de 2012 est réellement catastrophique. Très critiqué en interne, Philippe Poutou manque d’envergure. Sa crédibilité et sa compétence paraissent faibles, son absence médiatique est totale, enfin le créneau anticapitaliste qu’il souhaite occuper est très concurrentiel.

Son nom ne vous dit sûrement rien, Philippe Poutou est pourtant le successeur du très médiatique Olivier Besancenot. Le syndicaliste, ancien de Lutte Ouvrière, représente la branche dure du NPA, celle pour qui aucun accord n’est possible avec les autres formations d’extrême-gauche (Front de Gauche, LO).  Pour celui qui s’est lancé dans la politique au lycée, étant « anti-Pinochet, pour Mandela, contre l’Apartheid, antinucléaire et baba-cool », la quête des 500 parrainages est un obstacle qui suscite beaucoup d’inquiétude. En effet, son taux de notoriété étant proche de zéro, la course aux signatures des élus, par les militants du NPA, risque d’être plus difficile que pour les campagnes précédentes.

Mais surtout sa principale faiblesse réside dans la comparaison avec Jean-Luc Mélenchon, le très médiatique leader du Front de Gauche (Parti de Gauche + PCF). Alors que l’ancien socialiste est donné à 8% dans les sondages (LH2 pour Yahoo), le syndicaliste bordelais est crédité de 0% !

Son 1er meeting de campagne aura lieu le 12 octobre prochain à Bordeaux sur le thème « aux capitalistes de payer leur crise ». A propos de crise, le NPA n’en est pas sorti !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

11 réactions

  1. Syndicaliste et pro immigration,il a tout pour plaire celui là,il ne doute de rien et vit sur sa planète.I

  2. je crois que les départs difficiles sont de nature à forger le candidat et je souhaite qu’il obtienne les signatures nécessaires, il y va de la liberté d’expression.
    Sans doute n’a – t il la chance d’obtenir une place au 2ème tour, mais il est nécessaire de pouvoir compter les voix de chaque candidat et des idées qu’il représente. La démocratie est à ce prix.

  3. Le NPA a choisit l’isolement vis à vis du Front de Gauche, il a ce qu’il a voulu.
    La dynamique est au Front de Gauche, la contestation stérile au NPA. Les électeurs l’ont bien compris.
    Je regrette que l’alliance ne se soit pas faîte, le Front de Gauche serait plus haut dans les sondages et il intégrerait des propositions du NPA.
    Je regrette aussi pour Poutou qui est certainement un homme de valeur et pour le NPA qui est indispensable dans le paysage politique.
    Mais je suis heureux pour Mélenchon et je le crois capable d’amener le Front de Gauche au 2d tour.

  4. oui nous sommes en democratie, et c’et bien pour cela que mr Poutou meme s’il ne ce rends pas compte du ridicule de sa démarche est candidat…qu’il fasse du sydicalisme(syndicats réunis representent moins de 10/100 des ouyvriers)alors qu’il n’aille pas jouer dans la cours des grands.Et si comme l’ecrit maury il est pour l’immigration alors c’est qu’il est de méche avec le grand capital a qui l’on reproche de vouloir employé des étrangers payés au rabais pour abaisser la classe ouviére. Une fois de plus la gauche il ne faut pas tout vouloir et son contraire merci.

  5. infos bordeaux laissez donc poutou dans les oubliettes et tirez la chasse une bonne fois pour toutes.

  6. Castel, c’est plutôt toi qu’il faut mettre aux oubliettes. C’est lui SEUL qui s’est acharné depuis 2007 contre la fermeture de notre usine et a fait revenir Ford. Il a une équipe derrière lui mais il n’a jamais abandonné. A1ors avant de parler, apprenez à le connaitre! Après, je ne suis pas forcément d’accord avec toutes ses idées mais je connais l’homme et le syndicaliste et je peux vous dire qu’il est forcement conscient des difficultés des ouvriers par rapport aux patrons, la dureté du travail, etc, ce que les politiciens, qui sont dans leur bulle, ne connaissent pas, loin de là!

  7. c’est feltesse,la cub, le conseil général et juppé qui ont sauvé l’usine. poutou il est juste bon à la balayer cette usine, le npa c’est rien, tirez la cahsse

  8. En plus, je me fais censurer quand je défend un collègue qui a sauver 1600 emplois. C’est beau la France et la liberté d’expression!

    • t’nquiètes pas camarade, tu as dut avoir la main un peu lourde
      Si cela peut te consoler j’ai été censuré 12 fois.

  9. On se demande s’il n’est pas à la hauteur de son idéal en réalité, ou bien pas à la hauteur de la réalité de son idéal…

  10. Je suis d’accord avec certaine réaction , philipe Poutou est un incompétent , peut être l’est -il plus en étant membre d’un syndicat , mais comme homme politique , il ne vaut rien , je le regrette mais c’est la triste réalité . Besancenot , si c’est bien lui qui la choisi , a fait une énorme erreur , un ans avant la présidentielle nous vendre un homme qui nous est inconnue c’est un véritable suicide , il va se faire manger tout crue par les médias !!! De plus la figure emblématique du N.P.A reste Besancenot , sans lui le partie s’éffondre c’est le cas on se moment , c’est bien dommage c’est le seul partie Anticapitaliste avec Lutte ouvrière , que de tristesse ….

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes