Actualités, Législatives 2012, Politique

Alain Juppé confirme son refus d’une alliance avec le Front national

La position du maire de Bordeaux ne change pas. Malgré la demande « du terrain », l’ex-ministre des affaires étrangères refuse toute « alliance avec le Front National pour battre la gauche ». Déjà, lors du second tour des élections cantonales en 2011, Alain Juppé avait appelé à voter socialiste contre les candidats du Front national au second tour, consigne peu suivie par les électeurs en Gironde.

Sur son blog, celui-ci insiste sur la nécessité de résister à la «tentation» d’alliances tactiques avec le Front national. En effet, la pression monte et de nombreux élus UMP envisagent désormais ouvertement une telle alliance. Nicolas Sarközy ayant fait une campagne sur les thèmes du Front national, pourquoi désormais la droite préfèrerait faire gagner le Parti socialiste en toute occasion ?

L’UMP est en réalité profondément divisée, avec une partie très proche du Front national, notamment sur les constats, et une partie dont le corpus idéologique principal est commun à la gauche, comme le maire de Bordeaux.

La pression monte comme le reconnait Alain Juppé : « A l’approche des élections, la même tentation revient sur le terrain ». Interrogé par Infos-Bordeaux, un cadre local de l’UMP nous affirmait : « Sans accord de désistement tacite, notamment dans certaines circonscriptions, le Parti socialiste va nous écraser dans quelques jours. L’opinion d’Alain Juppé, si elle est majoritaire chez les cadres, est cependant incomprise par la base ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

4 réactions

  1. Que l’UMP ne vienne pas ensuite pleurer sur les plateaux de TV parcequ’elle s’est prise une branlée dimanche !

  2. Claude Vranais

    le droit dans ses bottes n’a aucune dignité non seleument il refuse l’affrontement dans sa circonscription mais il enfonce encore la droite pour des chances de siéges a l’assemblée le jour de la division déclarée de l’ump il aura une place comme président de la droite la plus con du monde…une vrais machine a perdre!.

  3. Nous avons la droite la plus bête du monde..juppé copé morizet fillon bertrand croient encore qu’ils peuvent gagner sans les voix des Marinistes..!!! ça confirme une chose je ne voterais plus pour l’UMP…en 5 ans ils ont fait perdre aux électeurs de droite les cantonales les régionales les municipales le Sénat et l’Elysée..et bientôt l’ASSEMBLEE..le Grand CHELEM..!!!

  4. Tout cela démontre bien que l’UMPS marchent main dans la main, et qu’ils font exactement la même politique… Que les grands discours en veux-tu en voilà de l’UMP nous prévoyant la faillite du pays si les socialistes gagnaient les législatives, c’est de l’enfumage !!! Mais encore combien de temps les Français vont-ils regarder l’UMP et le PS se faire des courbettes pendant que notre pays va droit dans le mur ???
    Soyons pragmatique, et disons oui à un nouveau redécoupage de la vie politique, loin derrière les sempiternelles apparatchicks qui se font une guerre de salon !!!

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes