Actualités, Faits divers, Vidéo

Bordeaux : Un clip de rap polémique met en scène la vie des manouches

Une fois de plus, le rappeur Morsay (Mohamed Mehadji) risque d’avoir franchi les bornes de la légalité. Le clip tourné près de Bordeaux, au Taillan-Médoc, concentre le cocktail détonnant de nombreux délits : Utilisation d’armes à feu, infractions au code de la route, insultes envers les forces de police (« baise tous les condés ») et menaces répétées (« on te braque à la kalache »).

Pour Cyril Martinez (Alias), déjà poursuivi en juin 2011 pour « incitation à la violence », le but était de parler des gens du voyage et de leur situation : « C’est la première fois qu’on fait un clip avec des manouches. Nous voulons montrer que les voyageurs, en France, ne sont pas oubliés ».

Réunissant trois rappeurs très controversés (Morsay, Alias et Angelo), nul doute que cette vidéo risque de faire parler d’elle.

Fondateur du collectif « Truand 2 La Galère », Mohamed Mehadji affirme ici qu’il « n’oublie pas l’Algérie, pays d’où je viens ». Sur internet, certains commentaires suggèrent qu’un retour dans cette contrée « serait profitable à tous ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

12 réactions

  1. Et cette fois ci, le tribunal va encore trouver un vice de forme ???

  2. La palme d’or de la niaiserie revient à un journaliste du Sud-Ouest : Catherine Dowmont. Pour cette dernière, “Morsay est un artiste déjà passablement connu sur le Web, rappeur et vendeur de tee-shirt”. Elle se renseigne avant de pondre ses articles ?
    http://www.sudouest.fr/2012/09/28/un-premier-clip-de-rap-tourne-avec-des-voyageurs-833640-2821.php

    • Qu’y a t-il dans la phrase qui soit faux? Morsay a beau être un guignol, il est “passablement connu sur le web” (ça fait un moment que la France entière rigole bien avec lui), il est rappeur, il vend des T-shirts.
      Il n’y a vraiment que vous pour le prendre au sérieux…

      • Je suis d’accord avec vous.

        Toutefois, il me paraît un peu aberrant voir hallucinant que la journaliste ne prenne pas la peine de préciser que certaines images ne sont pas à reproduire surtout par des enfants.

        Elle souligne que le but du clip est censé améliorer l’image des “Manouches” mais perso on y voit des grosses bagnoles, des endroits crades, des mobs sur une roue, des flingues et autres…

        Sympa l’image Manouche !

        Je propose que Sud Ouest les héberge.

  3. une fois de plus, si l’on dit qu’il ne faut pas prendre ça au sérieux on est coupable de laisser aller dégradant pour la société.
    L’incitation à la haine, à la subversion ce n’est jamais inoffensif.
    Il suffit d’aller dans certains quartiers de nos villes pour se rendre compte de ces lieux de non droit!
    Il serait temps que les Français se réveillent.
    Lorsque l’on accueil des étrangers ils doivent accepter les règles du pays d’accueil, y compris parler la langue de ce pays et respecter ses traditions.

    • tout a fait d’accord avec boubert ici on né en france i a des lois mai si elle ne sont pas acceptables il faut les respecter un minimun pour les étrangers letat leur a soner le droit de venir vivre en france mai pour etre francais pas pour faire se kil leur plait de nos jours le francais est moins racistes ke l’étranger…..

  4. Pingback: Un clip de rap polémique met en scène la vie des manouches

  5. “Met en scène la vie des Manouches”, surtout pas. L’interprétation est un peu trop généraliste. Les lieux de tournages ne sont pas tous au Taillan, ils sont aussi à Sainte-Eulalie, aux Ruaults. Le choix des lieux n’est pas anodin pour étayer les propos du rappeur polémiste. Tout ceci ne procède que d’une mise en image, puisque les Manouches ont conscience de leur stigmatisation, on leur répète assez souvent, il a suffit à l’artiste de s’introduire en jouant sur ce chapitre, ce n’est que la mise en exergue de ce que produit le stigmate. Si vous aviez un minimum connaissance de la communauté, vous sauriez que personne n’est culturellement habilité à prendre la parole pour l’ensemble de la communauté, quand il parle ce n’est qu’à titre personnel, il n’engage que sa personne. Ensuite les voitures volées, si elles l’étaient les plaques d’immatriculation seraient-elles visibles ? Menché (monde), vous vous êtes fait retailler patch raclé (par des jeunes étrangers), tout le monde s’est bien amusé, mais maintenant gadjé raken (les étrangers parlent). Hi lo gar michto (c’est pas bien). Ce n’est qu’une part de vérité, comme dans toutes sociétés, la pression économique incite à la délinquance, l’argent facile et rapidement gagné, mais ce n’est pas une généralité dans la communauté. Pour vivre, beaucoup ce sont inscrit comme auto-entrepreneurs. Cette production audiovisuelle ne met pas en scène la vie des manouches. Elle participe à satisfaire en faisant un choix subjectif, dans l’acception du sujet, à abonder les stigmates, “tous des voleurs”. C’est un usage fallacieux, et insultant pour la communauté manouche, faisant affront à sa culture, à sa présence en France depuis six cents ans, à la persécution vécue dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde guerre mondiale, à la plus forte minoritaire européenne forte de douze millions d’individus répartis dans toute la communauté européenne. Je vous en prie, jugez ceux qui s’expriment en leur nom, ne vous hâtez pas d’associer quelques inconscients subjugués par la caméra pour conclure à la représentativité d’une culture.

  6. On ne juge pas la communauté Manouche, on reste simplement perplexe de la manière avec laquelle on tente d’en faire la promotion…

    Un clip de rap avec des armes me semble pas forcément adapté. Voilà tout. Combien même j’aurai mal interprété le message de “l’artiste”.

  7. BOUBERT
    13 décembre 2012 à 18:26 | #
    Il serait temps que les Français se réveillent.
    Lorsque l’on accueil des étrangers ils doivent accepter les règles du pays d’accueil, y compris parler la langue de ce pays et respecter ses traditions.

    >>>>>>>> ouai mais tu vois gros boloss l’afrique sous la domination européenne ça respecte rien des africains pire les viole de masse commis par les troupes franchiaisse les fillettes après avoir tué leur père frère mère…

    donc tu vois morsay et compagnie c’est du pipi de chat à comparer des crimes français et de toute la clique européennes en afrique.

  8. Encore un qui vit dans le passé..Parce qu il y a eu des fautes commises il y a des dizaines d’années, il faut rendre l’appareil, œil pour œil dent pour dent? Je te coupe une oreille , tu me coupes une oreille ?
    Lorsqu’il y a un crime ou un préjudice il faut le dénoncer, le stopper et le sanctionner. Bientôt tu vas nous parler de la seconde guerre mondiale ?!
    Sérieusement, Ces gens là (gitans, rappeur de bas niveaux et autres “artistes”..)n’ ont aucun respect, aucune règle de vie, ils se servent de notre système et le pillent!! Ils faut le dire , les gens du voyage sont des voleurs, arrêtons de se voiler la face, ils se servent. Chaque village qui accueille une famille , une tribu, un clan de gitans ne se considère plus en sécurité, et les bureaux de gendarmerie sont nettement plus fréquentés. Et je ne vous par le pas de l’état dans lequel ils laissent le paysage ! Un exemple, la mairie de Bruges a construit un terrain, avec douche, électricité, terrain propre goudronné,emplacement sain et bien sur un rayon de 200m, ce terrain est devenu une porcherie( et c’est pas sympa pour les porcs!)
    Et puis quand ils débarquent aux restos du Cœur, je peux vous dire que là aussi ils se servent et ils n ont plus le sourire qu ils nous donnent lorsqu’ils font la manche.
    Tout ça pour dire que la gentillesse française je suis pour , mais ne nous laissons plus avoir par ce genre de personne.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes