Actualités, Politique

Election présidentielle : Les réactions des politiques bordelais

Si au niveau national, le scrutin est marquée par la forte poussée de Marine Le Pen (ce qui la met en position d’arbitre), au niveau local la victoire de la gauche est incontestable. A Bordeaux le total de la gauche atteint 54 135 voix (plus de 50%), contre 43 376 voix à la droite (40%) et 8757 voix au Front national.

Les réactions n’ont pas tardé à se multiplier. Voici une compilation des analyses des principaux chefs de file politiques bordelais.

Alain Juppé (UMP) : « Si Nicolas Sarkozy perdait, nous serions un certain nombre à tout faire pour que l’UMP garde sa cohésion, parce que reconstituer, pardon de dire les choses un peu brutalement, le RPR et l’UDF, c’est dix ans d’échec pour ce qui serait alors l’opposition ».

Michèle Delaunay (PS) : « Fière de Bordeaux. Même la droite y a été fidèle à sa tradition historique d’ouverture et d’humanisme en recalant sur la circonscription dont je suis l’élue le vote d’extrême droite à un maigre 7% ».

Jacques Colombier (FN) : « Il s’agit du score le plus haut pour un premier tour depuis la création du Front National en 1972… Voir l’insulteur public obtenir la moitié du score du FN est une leçon. Les Français l’ont renvoyé à ses études ».

Alain Rousset (PS) : « Nicolas Sarkozy a perdu la maîtrise à la fois de l’électorat frontiste et des centristes, en divisant et en stigmatisant sans cesse. Il nous faudra retisser les liens et redresser la situation économique ».

Fabien Robert (Modem) : « François Bayrou a dit la vérité, une vérité peut être moins convaincante que la démagogie… Le plus grave, c’est que les français devront choisir dimanche entre deux candidats qui ne seront ni l’un, ni l’autre, en mesure de réaliser ce qu’ils ont promis. Changement ou Force, croyez-moi, les lendemains ne seront probablement pas heureux ».

Véronique Fayet (Modem) : « Je suis désabusée et consternée face à la percée de l’extrême-droite ».

Philippe Madrelle (PS) : « Pour la première fois, le président sortant est clairement désavoué. C’est un cinglant échec. Sa politique est rejetée et il porte la redoutable responsabilité du score du Front National. C’est un vote sanction, c’est un vote de protestation et de désespérance. Il faut savoir entendre ce message »

Nicolas Florian (UMP) : « C’est vrai que Marine Le Pen fait un score plus élevé que ce que l’on pensait, au détriment de M. Mélenchon apparemment. Mais notre pays a traversé une crise sans précédent, et certains y voient un refuge »

Sébastien Laborde (Front de Gauche) : « Après le Sénat, l’élection présidentielle puis en juin les législatives, la voie peut être ouverte pour une politique offensive de conquêtes sociales, d’avancées économiques et écologiques. (…) C’est pourquoi nous appelons chaque électrice et chaque électeur à voter pour le candidat du parti socialiste, François Hollande, au 2e tour ».

Noël Mamère (Europe-Ecologie) : « S’il est vrai que l’on s’attendait à ce que le vote Le Pen atteigne un haut niveau, sa force a surpris. La fille dépasse le père. Pire, son discours a banalisé et légitimé l’extrême-droite qui, dès le 7 mai,  sera candidate à la recomposition de la droite autour d’elle. Le nouveau look de la présidente du Front national lui permet de ratisser large. Dans sa déclaration du soir du premier tour, elle s’attaque à la gauche libérale, laxiste et libertaire, cette gauche qui doit justement s’interroger sur ses limites face au ras le bol des classes populaires ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

7 réactions

  1. En fin de compte, tout le monde est content : hé bien moi aussi

  2. Je viens de trouver une vidéo de michèle delaunay félicitant les bordelais !
    http://www.youtube.com/watch?v=lbcbdNXzEGk

    fière d’être bordelaise moi aussi.

  3. la société francaise est devenue comme un grand troupeau de moutons et qui suis le berget mm s’il veut les massacrés.
    voter fn (( car les etranger d’afrique vous dérange)) ce n’est que du racisme pur est simple.
    avec la monté du fn le pire est a venir.

    • Môssieur habite les bô quartiers n’est-il pas ?

      Il prône la mixité sociale source de richesse et de diversité mais… pour les autres, pas pour lui ni pour ses chers petits n’est-il pas ?

    • Mais, écrivez donc sans erreurs de frappe, s’il vous plait, car toutes ces erreurs de typographie piquent les yeux et nuisent à la compréhension de votre texte. Merci.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes