Actualités, Politique

Présidentielle : L’ancrage à gauche de Bordeaux se confirme

Dans la ville du Ministre des Affaires Etrangères et maire de Bordeaux, Alain Juppé, François Hollande vire en tête au soir du premier tour avec 33% des voix. Il devance le président de la République sortant, Nicolas Sarközy (28,68%), Jean-Luc Mélenchon (12,16%), François Bayrou (10,90%) et enfin Marine Le Pen qui réalise 8,22% des suffrages exprimés.

Le département de Gironde a également plébiscité l’ancien « compagnon » de Ségolène Royal. A 22h30, les résultats partiels des inscrits donnaient François Hollande en tête avec 31,57 %, Nicolas Sarkozy à 24,95 %, Marine Le Pen à 15,77 %, Jean-Luc Mélenchon à 11,71 % et François Bayrou à 9,63 %.  A noter les très fortes disparités dans le département : Arcachon (Sarközy 50%), où Pauillac où Marine le Pen arrive en tête avec 27,72% des voix.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

6 réactions

  1. Je vais donc peut-être “émigrer” à Pauillac.

  2. Il reste beaucoup d’espoir pour les patriotes en Gironde. En dehors de bordeaux et de ses bobos, dans le reste du département, le vote FN a très sensiblement progressé. Marine le Pen obtient 15,61% des suffrages au 1er tour quand son père en recueillait péniblement 9,12% en 2007. Les Girondins vont finir par ouvrir les yeux, il faut avoir confiance dans l’avenir, surtout qu’avec Flamby Laguimauve aux manettes, le déclin de la nation va s’accélérer.

    • Vive la démocratie… Que de bonheur de voir le FN a 8 % a Bordeaux, les gens sont plutot intelligents quand meme

  3. On en rediscutera dans 5 ans, une fois que Bordeaux aura subi de belles vagues d’immigrations du maghreb et d’Afrique sub-saharienne, avec des individus désireux de vivre “comme au pays”. Si les bordelais voyaient la transformation de certains quartiers de Paris en 10 ans.. Bref. C’est la démocratie !

    • L’apprentissage peut se faire aussi par essais-échecs.
      Vous aurez beau dire à certains, ne jouez pas avec les allumettes car c’est dangereux, hé bien, on ne vous croira pas et vous serez en plus l’empêcheur de s’amuser en rond.
      Laissez-les se bruler les doigts, mais il n’y aura pas de médecin, ni de pommade anesthésiante. Chacun a droit à faire son expérience de vie.

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes