Actualités, Politique

Alain Juppé voudrait baptiser le futur pont bordelais « Nelson Mandela » !

C’est tout d’abord Vincent Maurin, chef de file du groupe communiste à la mairie de Bordeaux qui lança l’idée de donner le nom de Nelson Rolihlahla Mandela, au futur stade de Bordeaux.

Pour cet enseignant, « La disparition prochaine de Madiba me rappelle cette lutte fabuleuse que nous avons su gagner par-delà les frontières. Un lutte à portée universelle. Et puis Bordeaux, c’est la ville où nombre de rues portent encore le nom de marchands d’esclaves et de nobles qui se sont enrichis durant tout le 18ème siècle sur le dos des esclaves ».

Reprenant l’idée de son opposant communiste, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a proposé vendredi matin, lors de la séance plénière du conseil de Communauté urbaine, de donner le nom de Nelson Rolihlahla Mandela au futur pont Jean-Jacques Bosc, qui sera réalisé entre 2016 et 2018 dans la partie sud de l’agglomération.

Si Alain Juppé et Vincent Maurin ont des affinités communes autour de l’ancien président de l’Afrique du Sud, les bordelais, eux, s’interrogent toujours sur le lien qui pourrait les unir au natif de Mvezo !

 

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

9 réactions

  1. Très bien, Vincent Maurin a une bonne idée, je souhaite qu’Alain Juppé la mette en oeuvre !

  2. Et si quelqu’un pouvait tagguer sur le mur “LIBEREZ MANDELA. JC” comme celui qui se trouvait sur le pont piéton de St Médard en Jalles avant 1993.

    J’avais 9 ans mais j’en ai encore des souvenirs.

  3. Peut-être pourrions attendre que M. Mandela soit mort…
    Et aussi que le temps ait fait son travail de clarification sur le rôle et l’action exacte de M. Mandela… sur ses conséquences. Pour reprendre l’excellente formule d’un grand disparu: “on juge l’arbre à ses fruits”. Attendons de voir quels fruits M. Mandela laissera aux sud africains.
    Quant un personnage de Bordeaux qui mérite d’être honoré, je propose de nouveau Flora Tristan, enterrée au cimetière des Chartreux à Bordeaux.
    Féministe, syndicaliste, humaniste, elle est morte d’épuisement à Bordeaux vers 1840, selon mes souvenirs, pendant un tour de France en faveur de la liberté des femmes.
    Ce combat n’est pas terminé. Elles sont des centaines de millions dans le monde esclaves domestiques, écrasées par le machisme et la violence des hommes. Le combat de Flora doit être poursuivi. Les bordelais doivent rappeler l’honneur que nous avons qu’elle demeure parmi nous.
    Mais prendre une telle décision, à une époque où nos dirigeants lèchent les babouches des barbus violents et violeurs, ce n’est pas politiquement correct et cela ferait preuve d’un courage qu’il n’auront jamais.
    Esope.

  4. Merci de me dire votre avis sur cette proposition de Flora Tristan. Pourquoi ne pas créer une association pour cela. Une façon de rassembler pour un combat qui mérite d’être mené.
    Rappeler que les premières victimes des barbus sont les femmes.

  5. un pont Nelson Mandela?
    Ca conviendrait mieux à un tunnel comme nom!

  6. n’importe quoi !!!!!!!!!!!!

  7. Pingback: Nelson Mandela | Philhadj Blogs- La Communauté

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes