Actualités, Municipales 2014, Politique

Gironde : Le Front national en ordre de bataille pour les élections municipales

Le Front national tenait hier sa conférence de presse de rentrée. L’occasion pour Jacques Colombier, secrétaire départemental (et candidat à Bordeaux) de présenter les têtes de listes investies en Gironde.

Il faut dire qu’en 2014, le parti de Marine Le Pen risque d’être présent en masse aux élections municipales. Alors que ce dernier n’avait déposé que deux listes en 2008 (Libourne et Bordeaux), ce sont plus de quinze communes qui devraient compter une liste Rassemblement Bleu Marine (ci-dessous).

front-nationalLe Front national ne fait d’ailleurs pas mystère de ses ambitions : « Nous espérons pouvoir compter sur plusieurs dizaines d’élus patriotes dans les conseils municipaux l’année prochaine ».  Concernant le programme, il sera « en rupture totale avec celui de l’UMPS  qui mènent une même politique  fiscaliste et immigrationniste dans les communes ».

Le Front national publie une chartre contenant dix points non négociables, en préalable à tout accord (ci-dessous). On y retrouve notamment « le refus de toute augmentation de la fiscalité »,  la volonté d’assurer « la tranquillité et la sécurité, première des libertés », « la lutte contre le gaspillage et les dépenses inutiles » ou encore « le refus de toute subvention à des organisations ou projets communautaristes ».

Selon le dernier sondage CSA réalisé pour Le Figaro, les intentions de vote du Front national progressent fortement à six mois des municipales, au détriment du PS et de la droite.  Au total, ce sont près de 650 candidatures qui ont été validées par la commission d’investiture du Front national.

Bordeaux : Jacques Colombier

Mérignac : Jean-Luc Aupetit

Bègles : Bruno Paluteau

Saint-Médard en Jalles : Jean-Louis Pulon

La Teste de Buch : Jean-Charles Habran

Libourne : Gonzague Malherbe

Floirac : Gérard Belloc

Andernos les Bains : Jean-Denis Dumont

Saint Jean d’Illac : Jean-David Eyquem

Saint-Seurin de Cursac : Pierre Dinet

Cardan : Agnès Lelièvre

Pessac : Gérard Aupetit

Saint-André de Cubzac : Jean-François Baillou

Ruch : Daniel Zollet

Lormont : Jean-Baptiste Defrance

chartre-front-national

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2021, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [www.infos-bordeaux.fr].

7 réactions

  1. c’est le résultat de la politique de nos dirigeants et de la dispute de la droite la plus bête du monde

  2. Bravo ! Un bon coup de balai pour les politiciens qui nous emmené la France dans le mur par un systéme stalinien cumulard déguisé en rose
    RETOUR AU PEUPLE DE DEFENDRE SES VALEURS DE LIBERTE, DE LIBRE EXPRESSION CHERE A VOLTAIRE ET NON CELLES DE LA CHARIA (subrepticement entrée dans nos vies et qui nous pose des problémes journaliers dont nous avions pas besoin ).

  3. je ne pense pas qu’elle soit si bête que cela. car je considère que nos Hommes politiques sont “intelligents” mais le pb c’est qu’il ont été “piégés” (enfin Ils ont bien voulu) par M. Mitterand qui leur a mis le FN dans les pattes. Ils ne leur restent plus que de se mettre au centre droit et laisser le FN faire son travail de droite. Enfin les choses seront plus claires.

  4. celui qui ne gueule pas la vérité lorsqu’il connait la vérité , se fait le complice des menteurs et des faussaires ( petites phrase qui va comme un gant a nos gouvernants UMPS) de ”
    ” charles Péguy ” jf baillou fn st andré

  5. Heureusement que le maire de Londres ne fait pas campagne de ce côté-ci car Alain Juppé serait nettement plus menacé que par le FN! Humour dévastateur !

    (discours sur le site du Spectator signalé par le Figaro.fr…).

    Good morning everyone. Good God … good morning everybody, thank you very much. Please, please take your seats, we’ve got a lot to get through. Good morning everybody in Manchester, it’s a great joy to be back here. Not so long ago my friends I … we welcome all sorts of luminaries to City Hall but not so long ago I welcomed the former French Prime Minister, Monsieur Alain Juppe to my office in City Hall and he cruised in with his sizeable retinue of very distinguished fellows with their legion d’honneur floret and all the rest of it and we shook hands and had a tête a tête and he told me that he was now the Mayor of Bordeaux. I think he may have been Mayor of Bordeaux when he was Prime Minister, it’s the kind of thing they do in France – a very good idea in my view. Joke, joke, joke! And what he said … joke! He said that he had the honour of representing, he had 239,517 people in Bordeaux and therefore he had the honour of representing the 9th biggest city in France. I got the ball back very firmly over the net, folks, because I said there were 250,000 French men and women in London and therefore I was the mayor of the 6th biggest French city on earth.

  6. Cabanac et villagains Bleu Marine

    Malgré un oubli (volontaire ?) lors de la conférence de presse, une liste sera bien présente à Cabanac et Villagrains !

  7. Pingback: Le Front National en ordre de bataille - Front National 33

Le sondage du moment

Ressentez-vous la montée de l’insécurité dans la métropole bordelaise ?

Chargement ... Chargement ...

Archives des sondages

Inscription aux alertes